Mercedes - Les points doublés à Abu Dhabi sont injustes

Lorsque la règle des points doublés lors du dernier Grand Prix a été définitivement adoptée, les critiques ont fusé de toutes parts

Lorsque la règle des points doublés lors du dernier Grand Prix a été définitivement adoptée, les critiques ont fusé de toutes parts. Elles concernaient le fait que le leader du championnat à la veille de la dernière épreuve à Abu Dhabi pourrait tout perdre en une seule course, avec un barème jugé inéquitable.

On ne pensait alors pas qu’il pourrait s’agir de deux pilotes roulant sous les mêmes couleurs. C’est pourtant le scénario que pourrait offrir la saison 2014, qui voit jusqu’à présent Nico Rosberg et Lewis Hamilton s’affronter en tête. Malgré cette situation, certes stressante mais valorisante pour la marque, Mercedes continue de penser que la règle des points doublés n’a pas lieu d’être.

« Je ne pense pas que c’est juste et je ne crois pas que nous aurions dû le faire », martèle Toto Wolff, directeur exécutif de l’écurie allemande. « Mais le détenteur des droits commerciaux [ndlr : la FOM], qui s’occupe du sponsoring et se soucie des audiences TV, a dit que nous devions conserver l’excitation jusqu’à la dernière course, et il semble qu’il avait raison. Ce serait très surprenant que [la lutte pour le titre] ne se résume pas aux points doublés. Même si vous êtes 30 points derrière, vous pouvez renverser la situation à Abu Dhabi si le leader abandonne. »

L’Autrichien est donc au moins d’accord sur un point : tout semble réuni pour livrer une ultime course à grand suspense. « La dernière course pourrait être celle qui est décisive, et je serais surpris si les audiences n’y étaient pas plus importantes qu’elles auraient pu l’être normalement », concède-t-il.

Qu’importe, Mercedes pense aussi à la gestion de ses pilotes au-delà de la saison en cours. Avec une telle rivalité, celui qui s’inclinera devra se montrer très fort pour rebondir. Qu’en sera-t-il alors si l’un des deux pilotes s’incline justement « à cause » de cette nouvelle règle ?

« Je pense que le pilote qui va perdre le titre à cause des points doublés aura besoin d’un traitement psychologique, mais nous n’y sommes pas encore », suppose Wolff. « La course entre les deux est si serrée. Les abandons vont jouer un rôle crucial. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Toto Wolff
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités