Mercedes - Les points doublés pourraient éclipser la saison

Avec 24 points d'avance sur Nico Rosberg à deux courses du terme de la saison, Lewis Hamilton est néanmoins encore très loin du titre mondial

Avec 24 points d'avance sur Nico Rosberg à deux courses du terme de la saison, Lewis Hamilton est néanmoins encore très loin du titre mondial. Appliquée pour la première fois cette année, la règle des points doublés va remplir l'objectif pour lequel elle a été instaurée en 2014 : maintenir le suspense jusqu'au dernier Grand Prix de la saison.

Chez Mercedes, bien que le titre constructeurs soit assuré, c'est un sujet sensible. Après avoir traité ses pilotes de la manière la plus équitable possible pendant toute la saison, l'écurie de Brackley les voit désormais s'affronter. Mais la perspective des points doublés pourrait venir éclipser la réalité des résultats de toute une année, selon Toto Wolff.

"Je n'ai pas peur, mais je crois que la dernière course avec les points doublés a la capacité de faire oublier le reste de la saison", regrette le directeur de Mercedes dans les colonnes d'Autosport. "Nous savons pourquoi ces points doublés sont arrivés, et cela a du sens dans le monde pour que ce soit spectaculaire pour l'audience, les fans et les spectateurs. Mais maintenant, nous sommes dans une situation où ça pourrait changer l'issue."

Au sein du team, chacun des deux pilotes aborde cette règle avec philosophie, mais aussi avec une approche différente. Une conséquence logique de la position de l'un et de l'autre au classement. Pour Lewis Hamilton, il est hors de question de se focaliser sur ces points doublés. Le Britannique veut s'assurer de son succès en remportant les deux derniers Grand Prix.

"C'est juste quelque chose à quoi il ne faut pas penser", assure-t-il. "C'est un fait, c'est une possibilité, mais ce n'est pas quelque chose que je suis prêt à accepter, alors j'attaquerai aussi fort que je le peux pour essayer de gagner les prochaines courses. Je veux gagner les prochaines courses ; je veux prendre autant de points que possible."

Quant à Rosberg, bien conscient d'avoir cédé du terrain face à son coéquipier lors des 5 dernières courses, peu importe la manière. L'Allemand est toujours à la lutte pour le titre, et il sait que seule la conclusion comptera pour connaître l'identité du Champion du Monde 2014.

"C'est ainsi. Je ne m'en préoccupe pas vraiment, tant que j'ai un point de plus sous le drapeau à damier à Abu Dhabi", insiste-t-il. "Je ne me soucie pas de savoir pourquoi ou comment. C'est la même chose pour tout le monde."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Toto Wolff
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités