Mercedes met sérieusement en garde ses pilotes

Après l'incident survenu en Belgique et l'accrochage entre les deux pilotes Mercedes, Toto Wolff a affiché une très grande fermeté avant le début des hostilités à Monza

Après l'incident survenu en Belgique et l'accrochage entre les deux pilotes Mercedes, Toto Wolff a affiché une très grande fermeté avant le début des hostilités à Monza. Le directeur de l'écurie Mercedes a rappelé que son équipe ne tolérerait plus aucun écart de conduite ni aucun contact en piste entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton, quitte à prendre des mesures radicales si cela venait à se reproduire.

Wolff n'a pas hésité à brandir la menace d'un changement de line-up en cas de nouvelle polémique sur la piste entre les deux hommes. "Nous devrions prendre des décisions et assumer les conséquences d'avoir un line-up différent", a-t-il lâché au micro de la BBC. "Si nous ne sommes pas capables de gérer les deux pilotes pour qu'ils respectent l'esprit de Mercedes-Benz, nous devrons l'admettre."

Suite à l'accrochage de Spa, Nico Rosberg a admis sa responsabilité et a présenté des excuses. Il a également fait l'objet de sanctions en interne, sur lesquelles Wolff ne veut pas s'étendre. L'Autrichien s’attelle à conserver l'esprit d'équipe.

"Quand on gère une équipe, c'est très important de la garder équilibrée. J'aimerais vraiment que les sanctions que nous avons prises restent au sein de l'équipe, car ce n'est pas juste pour les pilotes de discuter de cela en public", a-t-il insisté. "Nous avons été très clairs pour leur dire à tous les deux que c'est un scénario inacceptable pour nous. Nous ne voulons plus que cela se produise."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Toto Wolff
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités