Mercedes confirme une évolution moteur meilleure que prévu

partages
commentaires
Mercedes confirme une évolution moteur meilleure que prévu
Par : Fabien Gaillard
22 juin 2018 à 18:08

L'écurie Mercedes AMG a confirmé avoir monté ses nouveaux moteurs évolués en vue du Grand Prix de France 2018 de Formule 1.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09

La structure dirigée par Toto Wolff avait dû renoncer à introduire sa nouvelle unité de puissance au Canada comme initialement prévu, en raison de problèmes tardifs de fiabilité qui avaient été découverts au moment de finaliser et valider la seconde spécification de la saison 2018.

Même si la W09 ne s'est pas montrée particulièrement à son aise sur le tracé de Montréal il y a deux semaines, l'absence d'évolution face à une concurrence qui disposait de son bloc amélioré avait ajouté aux difficultés de l'Étoile, Valtteri Bottas échouant à moins d'un dixième de Sebastian Vettel en qualifications.

Or, au Castellet, les six monoplaces dans le giron de la marque allemande ont été équipées de nouveaux moteurs à combustion interne (ICE), turbocompresseurs et MGU-H pour les essais libres, disposant "d'évolutions de fiabilité et de performance".

Cette spécification est nommée "Phase 2.1", car la Phase 2 devait être introduite au Canada et qu'entre-temps, l'usine de Brixworth, qui s'occupe des moteurs, l'a encore "améliorée". Ces moteurs devraient normalement être utilisés pour le reste du week-end.

Conséquence directe ou pas, les Mercedes ont terminé les EL1 en tête et Lewis Hamilton a signé le meilleur temps des EL2 avec sept dixièmes d'avance sur la concurrence. "Le nouveau moteur est nickel", a lancé le Britannique en fin de journée, "mais nous n'allons pas vraiment connaître son plein potentiel avant demain, quand tout le monde va monter la puissance des moteurs."

"Je suis reconnaissant pour tout le travail acharné produit par tout le monde à Brixworth. Ils ont fait tellement d'efforts pour avoir ce moteur et le faire de la bonne façon, donc un grand merci à tout le monde à l'usine, j'espère que nous allons pouvoir faire quelque chose de super avec ! Globalement, ça a été une bonne session aujourd'hui ; désormais, il faut maintenir cette performance tout le week-end."

Quant à Valtteri Bottas, il a connu une journée écourtée, la faute à un problème technique lors des EL2 : "J'ai fait quelque tours, puis nous avons eu une fuite d'eau sur laquelle nous enquêtons actuellement. Malheureusement, ça a fait que je n'ai pas vraiment pu faire de longs relais aujourd'hui. Nous utilisions la nouvelle spécification moteur aujourd’hui, qui est bonne, mais nous ne l'avons pas encore utilisée à pleine puissance, donc il y a plus à découvrir. Il faut identifier la cause de la fuite d'eau, mais nous sommes confiants quant au fait de continuer à utiliser le nouveau moteur."

Du côté de James Allison, directeur technique de Mercedes, la satisfaction est la même mais l'objectif est de confirmer ces bonnes dispositions : "L'équipe de Brixworth a déplacé des montagnes pour fournir l'unité évoluée à temps pour la France et nous sommes impatients de l'utiliser à plein ici et lors des courses qui se succèdent dans les semaines à venir."

"La voiture se comporte bien, les pneus semblent corrects et le rythme semble bon. Cependant, nous avons eu de bons vendredis auparavant et des samedis et dimanches décevants, donc il faut s'assurer de ne rien prendre pour acquis et de maintenir cette forme les jours où ça compte vraiment."

Article suivant
Ricciardo : "Dépasser ne sera pas impossible"

Article précédent

Ricciardo : "Dépasser ne sera pas impossible"

Article suivant

Photos - Vendredi au GP de France

Photos - Vendredi au GP de France
Charger les commentaires