Mercedes pourrait ne pas avoir son nouveau moteur en France

partages
commentaires
Mercedes pourrait ne pas avoir son nouveau moteur en France
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
22 juin 2018 à 08:41

Mercedes se retrouve dans une situation très délicate quant à sa gestion des moteurs sur l'ensemble de la saison 2018, avec une décision cruciale à prendre ce vendredi en France.

Un camion Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1
Vue détaillée de laMercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1
Vue détaillée de la carrosserie arrière de la Mercedes-AMG F1 W09
Des drapeaux et une image de Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09 au stand
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09

B.V., Le Castellet - Avec trois unités de puissance par voiture et par saison, la fiabilité est évidemment l'un des maîtres-mots de la saison 2018 de Formule 1. Au calendrier, on retrouve pas moins de 21 Grands Prix, et le calcul est simple : chaque pilote doit utiliser le même groupe propulseur pendant sept week-ends de course en moyenne.

Voilà quelque temps que Mercedes prépare une évolution de son unité de puissance, et la structure de Brackley comptait la lancer au Canada en gardant les deux moteurs utilisés lors des six premiers Grands Prix pour la manche hongroise, moins exigeante dans ce domaine. Cela n'a pas été possible en raison de problèmes de fiabilité découverts au banc d'essai, et les groupes propulseurs des W09 ont donc conclu leur cycle de sept courses.

Cependant, à la veille des premiers essais du Grand Prix de France, aucune décision n'avait été prise et il se pourrait que Lewis Hamilton et Valtteri Bottas soient ainsi contraints d'utiliser l'ancienne spécification... lors des sept prochaines courses ! Mercedes pourrait également décider d'employer les unités de puissance du début de saison ce vendredi pour se laisser 24 heures supplémentaires de réflexion.

"Pour l'instant, je ne sais pas", déclare Lewis Hamilton, interrogé à ce sujet. "Je pense que j'aurai peut-être l'un de mes trois nouveaux moteurs, et [la spécification actuelle] est suffisamment bonne. Le moteur que nous avons utilisé lors des sept premières courses a été un très bon moteur."

"Une version plus fraîche, nouvelle de ce moteur [à la spécification actuelle] sera géniale et aura plus de puissance que celui avec lequel j'ai fait la dernière course, évidemment. Donc personnellement, je ne m'inquiète pas. Je pense que demain [vendredi, ndlr] ou lors des prochains jours, nous aurons peut-être une meilleure compréhension de notre situation."

Alors qu'il n'a qu'un point de retard sur Sebastian Vettel au championnat, Hamilton est resté en contact étroit avec Andy Cowell, directeur technique moteur de l'écurie, pour se tenir au courant de la situation.

"Tout se joue sur des fractions de seconde. Attendons de voir. J'ai téléphoné à Andy la semaine dernière et cette semaine, et je lui fais pleinement confiance, à lui et à l'équipe en général. Je suis convaincu que toute décision qu'ils prendront sera prise pour les bonnes raisons", conclut-il.

De son côté, Valtteri Bottas confirme qu'il ne sera pas possible de conserver pendant tout le week-end l'unité de puissance des sept premiers Grands Prix : "Il est clair que nous devons prendre une sorte de nouveau moteur. Celui-là est vieux de sept courses, et nous avons très envie d'utiliser le nouveau, mais nous devons confirmer demain [vendredi] si nous le pouvons ou non. Nous vous le dirons demain en fin de journée."

"Cette saison est extrêmement serrée entre trois équipes, cela ne varie qu'un peu d'un week-end de course à l'autre, mais tout gain que nous pouvons effectuer – y compris avec un nouveau moteur – sera très important si nous voulons remporter le titre. Nous pouvons tous espérer que nous obtiendrons le nouveau. Pour l'instant, c'est notre plan, mais nous devons juste le confirmer."

"Je suis convaincu que les choses ont progressé par rapport à il y a deux semaines, au sujet du nouveau moteur. Si nous décidons de l'utiliser, nous serons sûrs de pouvoir l'exploiter à 100%. Le championnat est tellement serré que le moindre centième ou dixième de seconde va être absolument crucial. Ce moteur représente un gain non négligeable et nous en avons vraiment besoin."

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
L'entourage de Verstappen minimise l'effet de son absence

Article précédent

L'entourage de Verstappen minimise l'effet de son absence

Article suivant

Abiteboul : "Ce n'est pas un sport que nous avons"

 Abiteboul : "Ce n'est pas un sport que nous avons"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas Boutique , Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités