Mercedes "pas aussi confiant" qu'auparavant pour la course

partages
Mercedes
Par : Basile Davoine
21 juin 2015 à 07:16

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Le deuxième, Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 avec son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le poleman
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team

Malgré les erreurs quasiment simultanées de Lewis Hamilton et Nico Rosberg dans leur dernière tentative en qualifications, Mercedes a conservé ses positions sur la première ligne de la grille de départ du Grand Prix d'Autriche. Néanmoins, la confiance n'est pas la plus grande qui soit dans les rangs du constructeur allemand avant la course de ce dimanche.

Toto Wolff a indiqué que le tracé autrichien n'était pas favorable à la W06, même si les nombreuses qualités de la monoplace de Brackley lui ont permis de se montrer de nouveau supérieure en performance pure.

GP d'Autriche : La grille de départ

"Nous savions que ça allait être difficile", note le directeur de Mercedes. "Le circuit est spécial avec des lignes droites qui ne sont pas très longues, mais n'a pas non plus de caractéristiques avec des virages très lents ou des chicanes rapides qui sont bonnes pour notre voiture. De plus, l'asphalte est très lisse. C'est comme un miroir, et nous n'avions pas bien fait les choses l'an dernier. Une nouvelle fois, ce n'est pas le circuit le plus simple pour nous."

Ferrari menaçant sur les longs relais?

Lorsqu'il est mis face à la nouvelle domination des Flèches d'Argent en qualifications, Wolff reconnait qu'il s'attendait à un écart plus infime avec Ferrari. Sebastian Vettel pointe à 4 dixièmes de la pole position de Lewis Hamilton, mais la firme à l'Etoile s'attend à souffrir en course.

"Oui, nous avons verrouillé la première ligne, mais si l'on regarde les écarts, également en raison du tracé court, je ne me sens pas aussi confiant que j'ai pu l'être lors des deux dernières courses", affirme Wolff.

Les indications concernant les longs relais durant les Essais Libres peuvent-elles faire trembler Hamilton et Rosberg?

"On ne peut pas vraiment dire ce qui va se passer en course, car les longs relais semblent assez difficiles pour nous. Ferrari avait la voiture la plus rapide vendredi après-midi et samedi matin."

Prochain article Formule 1
Pourquoi ce sont les règles et non les F1 qui déterminent le spectacle

Previous article

Pourquoi ce sont les règles et non les F1 qui déterminent le spectacle

Next article

"Bluff" dans les stands - La FIA va avertir les équipes

"Bluff" dans les stands - La FIA va avertir les équipes

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Équipes Mercedes Shop Now
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités