Mercedes - Pas de consignes d'équipe pour assurer le titre

Directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff déclare que son équipe ne doit pas se laisser abattre par l'excellent niveau de performance de Ferrari à Singapour, et doit au contraire garder confiance en le rythme solide montré depuis début 2015.

Ferrari s'est relancé dans la course pour le titre mondial avec la victoire dominatrice de Sebastian Vettel à Marina Bay, lors d'un weekend où Mercedes a rencontré de grandes difficultés.

Vettel n'est plus qu'à 49 points du leader du championnat Lewis Hamilton au classement, et a déclaré après son triomphe de ce weekend que son écurie pouvait encore "faire de l'impossible une réalité" en se battant pour le titre.

Pas de panique

Wolff est bien conscient que la menace Ferrari est sérieuse, mais insiste sur le fait que son écurie ne doit pas paniquer et estime que le résultat de Singapour prouve que la Scuderia a fait un grand pas en avant.

L'Autrichien reconnaît cependant que l'évolution moteur introduite par Ferrari au Grand Prix d'Italie semble avoir grandement rapproché la SF15-T du rythme de Mercedes.

"Nous avons déjà vu ça à Monza, quand ils ont amené le nouveau moteur, et ils ont continué à développer la voiture depuis," explique Wolff. "Mais nous ne devrions pas nous laisser abattre."

"Rappelez-vous Spa, ils ont connu un weekend très difficile et la voiture n'était pas assez bonne pour le podium. Nous devons rester concentrés et conscients que nous sommes une très bonne équipe de course avec une bonne voiture et un bon moteur."

Pas de consignes d'équipe

Bien que la menace Vettel, toujours plus présente, signifie que les coéquipiers Hamilton et Nico Rosberg pourraient se prendre des points l'un à l'autre, Wolff a écarté la possibilité de donner des consignes d'équipe.

"Nous les laissons faire la course, nous faisons ça depuis le début," rappelle-t-il. "Nous avions une plus grande avance que l'an dernier et elle a été énormément réduite à cause de l'abandon de Lewis, mais normalement, on ne devrait pas avoir une victoire de Seb et un abandon de Lewis à chaque course."

"Certes, c'est inquiétant, mais il ne faut pas passer en mode panique. Nous avons gagné énormément de courses et nous savons quoi faire. Cette fois, nous nous sommes fait avoir et nous devons savoir pourquoi. Heureusement, Suzuka arrive bientôt, s'il n'y a pas de fortes pluies. Donc nous verrons à ce moment-là," conclut Wolff.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags déclaration, wolff