Mercedes n'a pas "encore retrouvé l'avantage de Melbourne"

Mercedes reconnaît avoir du travail à faire pour la suite du Grand Prix de Bahreïn après une première journée où l'avantage de Melbourne n'a pas semblé se matérialiser.

Même si Toto Wolff a rapidement indiqué après la séance que la Scuderia Ferrari avait utilisé un mode moteur à forte puissance pour signer des temps une demi-seconde devant ses hommes, James Allison, le directeur technique de la structure de Brackley, se montre plus préoccupé.

"Même si nous n'avons pas été touchés par des problèmes de fiabilité, et que nous avons déroulé notre programme comme prévu, ça n'a pas été notre meilleure journée niveau performance. Il va falloir travailler plus pour demain et lors de la séance [d'EL3] pour nous donner une voiture qui va nous permettre de nous battre en qualifications et dimanche. La base est correcte mais nous n'avons pas encore trouvé le genre d'avantage que nous avions à Melbourne", a ainsi expliqué l'ingénieur britannique.

Un discours qui fait écho à celui de Lewis Hamilton, le quadruple Champion du monde n'ayant jamais été en position de signer un tour lancé vraiment représentatif, pour diverses raisons : "Ça semble serré entre toutes les équipes et nous avons assurément du travail à faire pour essayer de voir si nous pouvons parvenir à être devant."

Il est en tout cas ravi des gommes apportées par Pirelli à Sakhir. "Les pneus sont les meilleurs ici depuis des années : très stables et avec moins de dégradation. La piste est super et c'est extraordinaire de nuit."

Valtteri Bottas, enfin, analyse ce qui rend l'appréhension des séances difficile. "La piste s'améliore tellement d'une séance à l'autre. [...] On sent plus d'adhérence à chaque tour et l'équilibre de la voiture change donc il faut toujours faire des estimations pour la séance qui suit et les runs qui suivent. Ça sera la même chose demain."

"Notre principal objectif aujourd'hui était de faire fonctionner la gomme la plus tendre. Avec les supertendres, nous avons fait plus ou moins le même temps qu'avec les tendres, donc tirer le meilleur de ce composé est la clé pour demain. La voiture semble OK, mais il faut toujours trouver du rythme, surtout sur un seul tour. Donc il y a toujours du travail à faire."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Type d'article Réactions
Tags james allison, sakhir