Mercedes va encore prêter ses réservistes à McLaren en 2021

Comme la saison dernière, McLaren fera appel aux pilotes de réserve Mercedes en cas de besoin.

Mercedes va encore prêter ses réservistes à McLaren en 2021

En ces temps de pandémie, les pilotes de réserve jouent un rôle prépondérant en Formule 1. L'an passé, en vertu de l'accord moteur signé avec Mercedes à partir de 2021, McLaren pouvait utiliser les réservistes de la marque à l'étoile en cas de besoin ; cependant, Carlos Sainz et Lando Norris ont fini la saison sans être contaminés par le COVID-19 – l'Anglais l'a été en janvier dernier – et sans devoir manquer de course pour une autre raison. La situation convient à McLaren, qui a donc renouvelé cet accord avec Mercedes.

"De notre côté, nous allons faire comme l'an dernier", confirme Andreas Seidl, directeur d'équipe. "Nous avons un nouvel accord avec Toto, avec Mercedes, pour utiliser leurs pilotes de réserve en cas d'urgence. Nous en sommes contents."

Lire aussi :

Mais qui sont les réservistes Mercedes ? L'an passé, il s'agissait d'Esteban Gutiérrez et de Stoffel Vandoorne, mais tandis que le premier n'était finalement plus éligible à la Super Licence, le second a été boudé par Racing Point et par Mercedes, qui lui ont préféré Nico Hülkenberg et George Russell respectivement lorsque Sergio Pérez, Lance Stroll et Lewis Hamilton ont été infectés par le COVID-19.

Pour 2021, Vandoorne est rejoint dans ce rôle par Nyck de Vries, qui est son coéquipier chez Mercedes en Formule E. Cependant, il devrait y avoir au moins trois conflits de date entre la F1 et le championnat tout électrique, dont le calendrier 2021 complet n'est pas encore connu – des courses sont actuellement prévues en même temps que les Grands Prix d'Espagne, de Monaco et d'Azerbaïdjan. Mercedes est donc en discussion avec Nico Hülkenberg, qui devrait occuper ce poste chez Aston Martin à temps plein, pour qu'il assure l'intérim lors de ces épreuves. Par extension, il serait donc mis à disposition de McLaren également.

"La situation actuelle est que nos deux pilotes de réserve, Stoffel et Nyck, courent en Formule E, et il y a certaines courses où il y a une incompatibilité", admet Toto Wolff, qui a précédemment confirmé à Motorsport.com que l'arrivée de Hülkenberg dans ce rôle n'était qu'une question de temps. "Je pense que Nico connaît la génération actuelle de voitures et de pneus de Formule 1, et ce serait bien de l'avoir dans le line-up comme solution, peut-être à partager avec d'autres équipes, car il est une valeur sûre et est très respecté. Ce serait bien, mais nous n'avons pas encore signé."

partages
commentaires
Mazepin adoptera un style moins agressif en F1

Article précédent

Mazepin adoptera un style moins agressif en F1

Article suivant

COVID-19 : premières vaccinations pour les pilotes F1

COVID-19 : premières vaccinations pour les pilotes F1
Charger les commentaires