Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
112 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
245 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
252 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
266 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

Mercedes regrette ses consignes d'équipe à Abu Dhabi

partages
commentaires
Mercedes regrette ses consignes d'équipe à Abu Dhabi
Par :
9 déc. 2016 à 09:36

Deux semaines après le dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi, Toto Wolff a reconnu que Mercedes avait eu tort de donner des consignes à Lewis Hamilton pour tenter de le dissuader de ralentir le peloton alors qu'il était en tête de la course.

Toto Wolff, Directeur Exécutif de Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid franchit la ligne d'arrivée devant le Champion du monde Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Le Champion du monde Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 serre la main de son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Le Britannique avait ignoré ces ordres radio, essayant le tout pour le tout pour décrocher un quatrième titre mondial. Il lui fallait pour cela voir des concurrents s'intercaler entre les deux Mercedes. Pour l'écurie allemande, cette stratégie mettait clairement en péril la victoire et, au nom des intérêts de la marque, Paddy Lowe était intervenu en personne.

Aujourd'hui, la vision de la situation a évolué dans les rangs de l'équipe de Brackley. Avec du recul, et tandis que Nico Rosberg a annoncé à la surprise générale son départ à la retraite, Toto Wolff a fait son mea culpa.

"Dans le feu de l'action, parfois, quand on prend des décisions, elles sont mauvaises", confie le directeur de Mercedes à Sky Sports F1. "Dans notre esprit, avec notre façon de penser, cette course nous offrait le même nombre de points que les autres et nous essayions de la gagner, sans considérer qu'il y avait davantage en jeu pour les pilotes."

"Au vu du déroulement de la course, nous aurions dû communiquer différemment et, avec une sagesse rétrospective, nous aurions dû les laisser courir de la manière qu'ils jugeaient appropriée."

Pour sa part, le directeur technique Paddy Lowe avait relativisé ce qui s'est passé à Yas Marina lors de son intervention en marge des Autosport Awards.

"Je pense qu'il s'agissait d'un super résultat de course, d'une superbe fin pas seulement pour l'équipe, mais pour le sport tout entier, ça va vraiment amener de nouveaux fans à la discipline", avait-il déclaré. "Donc c'était un résultat fantastique même si j'ai dit à Lewis d'accélérer."

"Je pense que ce qui s'est passé n'était pas grave. Il faut se souvenir qu'à Monaco, nous avons dit à Nico de laisser Lewis passer - c'était mon autre ordre de l'année - et il a fait cela en un virage. Donc c'est juste pour équilibrer un peu la réflexion à ce sujet."

Article suivant
Hamilton - Une situation parfois "inconfortable" chez Mercedes en 2016

Article précédent

Hamilton - Une situation parfois "inconfortable" chez Mercedes en 2016

Article suivant

La chicane nord du Paul Ricard confirmée pour le GP de France

La chicane nord du Paul Ricard confirmée pour le GP de France
Charger les commentaires