Mercedes a versé plus de 10 M€ à Williams pour Bottas

Les profits réalisés par l'écurie Williams durant la première moitié de l'année 2017 ont bénéficié de la somme versée par Mercedes pour récupérer Valtteri Bottas, d'après les informations de Motorsport.com.

Lorsque Nico Rosberg a annoncé sa retraite en décembre 2016, à la surprise générale, Mercedes a opté pour Valtteri Bottas afin de remplacer le Champion du monde en titre aux côtés de Lewis Hamilton. D'après les informations de Motorsport.com, Williams a alors reçu la somme de 10 millions de livres (11,4 M€) pour libérer le pilote finlandais et demander à Felipe Massa de repousser sa retraite.

En début de semaine, les résultats financiers publiés par Williams ont révélé des bénéfices de plus de 10,4 millions de livres (11,8 M€). Les primes reçues par l'écurie de Grove ont baissé suite à sa cinquième place au championnat constructeurs l'an passé, mais cela s'est moins ressenti en raison d'un dollar fort, monnaie dans laquelle sont payées les équipes par la FOM.

"Les revenus de la FOM et des sponsors sont globalement constants entre 2016 et 2017", explique à Motorsport.com Mike O'Driscoll, directeur général de Williams. "La performance [financière] entre 2016 et 2017 a été générée par quelque chose d'exceptionnel et non récurent que nous avons dû déclarer dans la première moitié 2017."

Williams s'attend à une stabilité de ses revenus dans un avenir proche, mais l'écurie souligne tout de même le défi toujours plus difficile à relever sur le plan économique en F1. Une manière de rappeler la nécessité d'un meilleur contrôle des coûts dans le futur.

"Nous ne fournissons pas de prévisions car nous sommes une entreprise cotée en bourse, mais je peux confirmer que nous nous attendons à avoir des revenus majoritairement constants", précise Mike O'Driscoll. "Nous sommes confrontés à des coûts croissants alors que nous continuons à investir pour notre performance."

"Donner un sens commercial à une écurie de F1 indépendante dans l'environnement d'aujourd'hui dépend d'un accord sensé au sujet du contrôle des coûts, et d'une distribution des revenus bien plus équitables. Nous sommes loin de ces deux cas aujourd'hui. Nous sommes également optimistes quant au fait que la FOM sera en mesure d'augmenter les revenus et la rentabilité dans les années à venir, afin d'avoir de meilleurs retours sur investissement pour toutes les équipes qui sont en F1."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités