Mercedes : Un souci moteur qui ne devrait pas handicaper Hamilton

Meilleur temps de la deuxième séance d’essais libres, Lewis Hamilton n’a pas connu un vendredi parfait pour autant

Meilleur temps de la deuxième séance d’essais libres, Lewis Hamilton n’a pas connu un vendredi parfait pour autant. Un problème avec l’unité de puissance est survenu sur la W05 alors qu’il restait une demi-heure dans la séance. De quoi contrarier quelque peu le pilote, alors que le problème n’est pas encore diagnostiqué.

« Le moteur s’est arrêté, c’est tout ce que nous savons pour le moment », a confirmé Paddy Lowe, patron technique de Mercedes. « Nous ne savons pas encore exactement pourquoi. Nous devons encore diagnostiquer le problème sur la base des données à étudier. »

Cependant, Hamilton ne devrait pas avoir perdu grand-chose dans cette mésaventure. Les réglages ont été en grande partie arrêtés dès la matinée, durant laquelle le Britannique a également pu rouler avec beaucoup d’essence.

« Je ne pense pas que ce soit un grand problème pour le week-end », rassure Lowe. « Ce n’est bien sûr pas idéal pour lui de perdre du temps de piste. Il allait sortir en pneus option pour 17 tours et faire une évaluation avec pas mal de carburant. Mais globalement, ce que Lewis a perdu est surtout du test individuel. Il a déjà couru avec de gros niveaux de carburant ce matin, et les réglages sont plus ou moins définis. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités