Mercedes utilise un maximum de jetons moteurs avant Melbourne

En dépit d'une première date d'homologation fixée au 28 février, les motoristes auront cette année la possibilité de continuer à développer la performance de leurs unités de puissance, dans la limite d'un certain nombre de "jetons" alloués à chacun

En dépit d'une première date d'homologation fixée au 28 février, les motoristes auront cette année la possibilité de continuer à développer la performance de leurs unités de puissance, dans la limite d'un certain nombre de "jetons" alloués à chacun.

Cette saison, chaque pilote devra utiliser seulement quatre blocs sur sa monoplace, et l'allure de développement des V6 sera un casse-tête en terme de stratégie idéale à adopter. Chez Mercedes, cette question ne semble pas se poser : le constructeur allemand met les bouchées doubles pour faire progresser d'entrée son Power Unit au maximum. Pas question d'attendre quelques courses pour exploiter le plus grand potentiel possible.

"Tous les motoristes ont l'opportunité de modifier l'unité de puissance 2014 avec 32 jetons sur la liste de performance, et la FIA a publié une directive technique disant que cela peut être fait dans l'année", rappelle Andy Cowell, ingénieur motoriste de l'écurie de Brackley. "Pour le moment, notre approche de développement est focalisée sur Melbourne, notre approche n'a pas changé. Nous poussons fort pour faire en sorte que toutes nos idées sur la performance soient à Barcelone afin de les éprouver sur la voiture."

Alors que Renault a adopté une approche plus graduelle, et semble également penser à 2016, Mercedes veut disposer du bloc le plus performant d'entrée de jeu, tout en ayant sécurisé sa fiabilité au cours des essais qui se déroulent actuellement à Barcelone.

"Nous serons à Melbourne avec le matériel le plus performant que nous croyons capable d'effectuer cinq distances de course, et ensuite nous réfléchirons. Ce que nous ne voulons pas, c'est se dire qu'il y a peut-être une opportunité de reporter une évolution sur la performance ; c'est un risque car on peut prendre du retard. Nous ne faisons pas ça, nous travaillons très dur pour être à la meilleure place possible à Melbourne."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités