Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Mercedes voit désormais Verstappen comme un rival pour le titre

partages
commentaires
Mercedes voit désormais Verstappen comme un rival pour le titre
Par :
4 août 2019 à 07:43

Dans une forme diabolique, Max Verstappen est maintenant considéré par Mercedes comme un concurrent sérieux pour le titre mondial.

Victorieux à deux reprises lors des trois derniers Grands Prix, auteur de la pole position hier à Budapest et troisième du championnat à 63 points de Lewis Hamilton, Max Verstappen est désormais considéré comme un rival pour le titre mondial par Mercedes. Interrogé sur ce statut, Toto Wolff n'a fait preuve d'aucune ambiguïté : "Il reste dix Grands Prix, donc 260 points à marquer. Quel est notre avantage ? Une soixantaine", souligne le directeur de Mercedes. "Mathématiquement, Max est quelqu'un que nous devons prendre au sérieux et considérer comme un rival pour le titre, tout comme nous devons le faire avec les deux pilotes Ferrari. Nous ne pouvons pas nous permettre de lever le pied." 

Lire aussi:

Ces dernières semaines, le package Red Bull-Honda qui était regardé avec une forme de curiosité en début de saison a franchi un cap évident sur le plan de la performance, et les ambitions de l'écurie de Milton Keynes sont en hausse. "Tout d'abord, le châssis Red Bull a toujours fait partie des meilleurs, et il l'est toujours", fait remarquer Toto Wolff. "Et puis Honda a fait un énorme pas en avant entre l'année dernière et cette année, tout le crédit leur en revient. Je suis heureux de voir ça pour la F1, car le fait que Honda soit fort est une bonne chose pour la discipline, c'est bien pour la compétition, et au final, s'il y a quatre motoristes qui ont un package compétitif, c'est globalement positif pour nous tous. Cela montre aussi que nous devons nous réinventer, et je vois ça comme quelque chose de positif."

"Les autres nous rattrapent"

Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, dans le Parc Fermé

Le retour en force de Red Bull Racing sur les dernières manches, avec une dépendance de moins en moins liée au type de tracé, va contraindre Mercedes a redoubler d'efforts pour tenter de conserver son avantage. D'autant que Ferrari n'abandonne pas non plus le développement, ce qui tend à provoquer un resserrement entre les trois équipes de pointe. "Si l'on prend la tendance des cinq derniers Grands Prix, je pense que Red Bull est l'équipe qui a le plus progressé, en réduisant l'écart et en se qualifiant en pole aujourd'hui [samedi]", fait remarquer Valtteri Bottas"Il est certain qu'ils font très bien les choses, et ça veut dire que nous devons travailler plus dur au niveau de l'équipe. Mais je suis sûr que Ferrari ne reste pas sans rien faire non plus." 

Lire aussi:

Pour Toto Wolff, le Finlandais a "sacrément raison" quand il évoque le fait de mettre les bouchées doubles. "Nous avons connu une bonne série de succès, et nous avons l'impression que l'effort à faire est désormais probablement plus important encore. Les autres nous rattrapent, et c'est plus facile de revenir que de maintenir le niveau et de fixer la référence. Il y a une raison pour laquelle personne n'a jamais remporté six titres mondiaux pilotes et constructeurs consécutifs, car ce n'est pas facile. Je suppose que nous le savons tous, mais nous devons faire plus d'efforts et être plus intelligents pour rester devant."

Max Verstappen, Red Bull Racing, fête sa pole position

 

Article suivant
Duels en qualifications : le point après le Hungaroring

Article précédent

Duels en qualifications : le point après le Hungaroring

Article suivant

Le 16e temps de Russell, "comme un tour de pole" pour Williams

Le 16e temps de Russell, "comme un tour de pole" pour Williams
Charger les commentaires