Mexique - Tilke réalise un circuit neuf avec de l'ancien

Hermann Tilke, l'architecte attitré de la F1 pour les nouveaux projets de circuits internationaux, est confiant quant au fait que les travaux réalisés sur l'Autodromo Hermanos Rodriguez (Mexico) offriront des résultats enthousiasmants

Hermann Tilke, l'architecte attitré de la F1 pour les nouveaux projets de circuits internationaux, est confiant quant au fait que les travaux réalisés sur l'Autodromo Hermanos Rodriguez (Mexico) offriront des résultats enthousiasmants.

La piste subit une grande remise à niveau, après avoir accueilli la F1 pour la dernière fois en 1992. Les travaux débutés le 1er novembre 2014 avancent bien en vue du retour du Mexique au calendrier, au cours de la dernière partie de la saison 2015.

"Il y aura de nouveaux stands et un nouveau paddock", décrit Tilke, qui part d'une page existante et ne peut donc pas laisser libre court à son habituelle extravagance.

Comme à Sotchi, l'architecte doit composer avec un environnement déjà existant, et adapter les lieux sans toutefois les dénaturer.

"Nous n'avons pas beaucoup d'espace. Après la ligne droite, nous avons fait de nouveaux virages, car il s'agit d'un point clé pour les spectateurs. Nous déplaçons le 'serpent', les virages très rapides, dans la partie intérieure. Nous faisons presque une copie, car ça marchait, mais il n'y avait pas de sécurité, pas de zones de dégagement.

Il y a aussi un grand stadium de concert, et nous allons emmener les autos à travers. Bien entendu, c'est [un passage] lent, mais c'est pour les spectateurs, et il y aura de l'action à cet endroit".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités