Michael Masi juge Spa suffisamment sûr malgré l'accident en GT3

Le directeur de course de la F1 estime que le circuit de Spa-Francorchamps offre un niveau de sécurité suffisant malgré le gros accident survenu dans les 24 Heures de Spa.

Michael Masi juge Spa suffisamment sûr malgré l'accident en GT3

Jack Aitken et Davide Rigon ont tous les deux été hospitalisés après un accident impliquant plusieurs voitures aux 24 Heures de Spa, survenu dans le Raidillon, la portion rapide au sommet de la montée après le virage à gauche de l'Eau Rouge. Aitken a été le plus touché, le pilote de réserve de Williams souffrant de fractures à la clavicule et sur une vertèbre.

L'accident est survenu à très haute vitesse et a donc certains points communs avec celui qui a entraîné le décès d'Anthoine Hubert et laissé Juan Manuel Correa avec de graves blessures en Formule 2 en 2019. Le débat sur la sécurité du circuit accueillant le GP de Belgique a donc été relancé, les pilotes ayant souvent un temps de réaction très limité si une voiture est renvoyée sur la piste après un contact contre une barrière.

Callum Ilott, qui disputait la course dimanche, souhaite que des modifications soient apportées : "L'essentiel est que tout le monde soit sorti de sa voiture", a écrit le pilote de réserve d'Alfa Romeo sur Twitter. "Davide Rigon et Jack Aitken vont passer des examens à l'hôpital et j'espère qu'ils vont bien. J'aimerais aussi dire qu'il faut un changement dans ce virage, et que je suis très surpris qu'il n'y en ait pas encore eu. Ça suffit."

#114 Emil Frey Racing Lamborghini Huracan GT3 Evo: Arthur Rougier, Konsta Lappalainen, Jack Aitken

En octobre dernier, Spa a annoncé un plan de rénovation de 80 millions d'euros, avec le retour des graviers dans plusieurs virages, dont le Raidillon, afin d'avoir une piste en accord avec les besoins de la FIM pour les compétitions sur deux roues. Michael Masi estime que le circuit belge, qui accueillera le prochain rendez-vous en F1, ne présente pas de danger particulier.

"Il y a eu du travail dans plusieurs zones à Spa", a confié le directeur de course à Motorsport.com. "Mais le circuit a actuellement un Grade 1 [le niveau requis pour accueillir la Formule 1]. Certains changement sont faits année après année, mais je pense qu'actuellement, il est sûr aux yeux de la FIA."

"Personne n'aime voir de gros incidents et je suis ravi que les pilotes aillent relativement bien. J'ai vu quelques articles qui disent qu'ils vont bien, et c'est ce qui compte. Une longue convalescence les attend, mais il y a l'aspect global."

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Comment Russell a évité une pénalité après avoir resquillé

Article précédent

Comment Russell a évité une pénalité après avoir resquillé

Article suivant

Alpine n'a cru au succès d'Ocon qu'à trois tours de l'arrivée

Alpine n'a cru au succès d'Ocon qu'à trois tours de l'arrivée
Charger les commentaires