Michelin annonce son retour en Moto GP pour 2016

Il y a un an, Michelin gardait un œil sur la Formule 1, alors que Pirelli était sous le feu des critiques et que le manufacturier italien n’avait pas encore prolongé son contrat

Il y a un an, Michelin gardait un œil sur la Formule 1, alors que Pirelli était sous le feu des critiques et que le manufacturier italien n’avait pas encore prolongé son contrat. Finalement, la firme de Milan a prolongé sa collaboration avec la catégorie reine pour trois années supplémentaires, tandis que le manufacturier français s’est trouvé d’autres horizons.

Très fortement impliqué en sport automobile avec notamment la fourniture de tout le plateau LMP1 en Endurance et aux 24 Heures du Mans, Michelin va faire son retour parmi l’élite sur deux roues, en devenant à partir de 2016 le manufacturier unique de la catégorie Moto GP. Une annonce a été faite le week-end dernier pour prendre la succession de Bridgestone. Michelin avait quitté le Moto GP à l’issue de la saison 2008.

Cette décision de Michelin fait notamment suite à l’introduction d’une nouvelle réglementation technique du Moto GP en 2016. « Notre politique de transfert de technologies de la piste à la route est en plein accord avec la réglementation technique qui rentrera en vigueur à compter de la saison 2016 et qui impose l’utilisation de pneus de 17 pouces de diamètre », souligne Pascal Couasnon, directeur de Michelin Motorsport.

Ce choix de Michelin prouve à quel point le manufacturier conditionne ses engagements sportifs au développement de ses produits pour la route. Retirée de la Formule 1 depuis 2006, la firme de Clermont-Ferrand n’a jamais caché quelles seraient les conditions d’un éventuel retour à terme. « Un des challenges sera de se rapprocher d’un pneu de véhicule haut de gamme. Si la F1 est prête à passer au format des jantes à 18 pouces, on y va en courant ! », confiait ainsi Pascal Couasnon en août 2013.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités