Michelin en F1 - "C'est du 50/50"!

Le Directeur de la Compétition chez Michelin, Pascal Couasnon, déclare que la décision de répondre ou non à l'appel d'offres de la FIA concernant la fourniture des pneumatiques en F1 à l'horizon 2017 n'a pas encore été prise par la manufacturier français.

Couasnon a expliqué à Motorsport.com qu'une décision est maintenant attendue au cours des prochains jours.

"Nous nous donnons encore quelques jours pour y réfléchir avant de prendre une décision," explique le dirigeant de Bibendum. "Pour l'heure, je pense que c'est vraiment du 50/50."

La décision est imminente et sera prise très rapidement.

Pascal Couasnon, Michelin

"Nous avons nos idées, nous les avons exprimées et nous voulons donner la possibilité aux équipes de les exploiter comme il se faut. De notre côté, je pense qu'une décision sera prise la semaine prochaine, c'est imminent."

Michelin a déjà précisé qu'il n'était pas question de fournir des pneumatiques de 13 pouces tels qu'ils existent aujourd'hui, optant pour des roues plus grandes et souhaitant privilégier le libre choix des gommes, tel qu'il est actuellement discuté par le Groupe Stratégique.

"Michelin est ouvert à la discussion concernant le diamètre, mais nous pensons que cela n'aurait aucun sens de poursuivre avec les tailles actuelles. Ce serait vraiment difficile pour nous," a conclu Couasnon.

Le temps presse maintenant : l'appel d'offres de la FIA court en effet jusqu'au 17 juin prochain. Selon nos informations, Michelin devrait communiquer sa décision dès lundi.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags appel d'offres, f1, fia, michelin, pneumatiques