Un millier de personnes autorisées à assister au GP d'Espagne

Le Grand Prix d'Espagne de Formule 1 ne se déroulera finalement pas intégralement à huis clos le week-end prochain.

Un millier de personnes autorisées à assister au GP d'Espagne

Initialement annoncé à huis clos, le Grand Prix d'Espagne se déroulera le week-end prochain en présence de spectateurs. Ils seront seulement un millier accueillis sur site le dimanche, pour la course, et dans le respect d'un protocole sanitaire strict. La décision a été prise alors que l'état d'urgence sanitaire lié à la pandémie de COVID-19 prendra fin en Espagne ce même dimanche 9 mai et que les restrictions gouvernementales seront assouplies. 

Ces mesures autorisent l'application pour les événements en extérieur d'une jauge à 50% et plafonnée à 1000 personnes. Compte tenu de la demande qui sera évidemment plus forte que le nombre de places disponibles, les organisateurs du Grand Prix d'Espagne ont décidé de recourir à un système de tirage au sort.

"Nous avons l'opportunité d'être une référence pour un sport sûr et d'offrir un lieu qui remplit toutes les garanties", insiste Josep Lluís Santamaría, directeur général du circuit de Barcelona-Catalunya. "Nous sommes très satisfaits de pouvoir faire ce premier pas vers une ouverture progressive de nos infrastructures, et d'accueillir de nouveau ceux qui aiment le sport et la compétition automobile, même si cette fois, ce ne sera que pour un tout petit nombre d'entre eux."

Les organisateurs ont reçu le soutien de la Formule 1 pour mettre en place cet accueil d'un millier de spectateurs, qui se plieront donc à des mesures sanitaires draconiennes. Seule la tribune en bas de la ligne droite principale sera ouverte, au sein de laquelle le port du masque sera obligatoire en permanence (fumer et consommer boisson ou nourriture dans la tribune sera interdit) et où s'appliquera la distanciation physique. L'accès et le parking seront également agencés en conséquence afin d'isoler totalement la "bulle spectateurs" du reste du paddock F1.

Le retour progressif du public sur les Grands Prix européens est espéré pour les manches à venir, alors que le Grand Prix de France a annoncé la semaine dernière son intention d'accueillir 15 000 spectateurs pour l'épreuve programmée à la fin du mois de juin, là aussi par le biais d'un protocole sanitaire renforcé.

Lire aussi :

partages
commentaires
Le légendaire Bobby Unser s'est éteint
Article précédent

Le légendaire Bobby Unser s'est éteint

Article suivant

Cyril Abiteboul rebondit chez Mecachrome

Cyril Abiteboul rebondit chez Mecachrome
Charger les commentaires