Avec une F1 erratique, Mercedes ne se relâchera pas

partages
commentaires
Avec une F1 erratique, Mercedes ne se relâchera pas
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
10 oct. 2017 à 07:00

Malgré la série en cours avec Lewis Hamilton, et un nouveau succès décroché au Japon, Mercedes ne veut pas se réjouir tant que le comportement de sa monoplace ne sera pas totalement compris.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, et le reste du peloton au départ
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10

En s'imposant à Suzuka dimanche, Lewis Hamilton a porté son avance en tête du championnat à 59 points sur Sebastian Vettel. Malgré cette huitième victoire de la saison, la quatrième en cinq Grands Prix depuis la trêve estivale, Mercedes ne veut pas se satisfaire, alors que la W08 présente un comportement trop souvent erratique.

Alors que les deux titres mondiaux semblent se rapprocher, l'écurie de Brackley veut mettre le doigt sur un certain nombre de problèmes au cours des quatre dernières épreuves de la saison, notamment pour comprendre la différence de performance qui peut affecter la Flèche d'Argent d'un circuit à un autre.

"Il n'y a pas de changement d'approche", prévient Toto Wolff, directeur de Mercedes. "On doit juste continuer à voir les choses une course à la fois. Nous avons toujours une 'diva' qui doit être comprise. À moyen terme, et dans la manière dont nous regardons les choses, on parle de notre performance par rapport à celle de nos principaux concurrents."

"Je ne dirais pas que nous sommes complètement dominants face à Red Bull ou Ferrari. Nous avons bénéficié des malheurs de Ferrari et de ses problèmes de fiabilité lors des trois dernières courses, mais ça ne veut pas dire que l'on s'applaudit en retour. Au contraire, je pense que nous devons continuer à faire des efforts."

Tirer les leçons du calvaire de Ferrari

Toto Wolff ne s'en cache pas, disposer d'une telle avance comptable dans les deux championnats alors qu'il reste si peu de Grands Prix apporte une motivation énorme. Néanmoins, la manière dont Ferrari a subi une crise de plein fouet au cours du dernier mois est un avertissement à prendre en considération pour n'importe quelle autre équipe, selon l'Autrichien.

"Si ça se passe normalement pour tout le monde, c'est un énorme avantage [de points]", admet Toto Wolff. "Mais on peut voir comment ça a vite changé avec Sebastian. Il a été éliminé à Singapour, perdu 25 points, n'était pas compétitif en Malaisie, n'a pas marqué beaucoup de points, et a eu un nouveau problème ici."

"On peut voir comme ça peut vite tourner. Nous devons donc avoir une attitude humble vis-à-vis du sport automobile. C'est ce qui le rend passionnant. Il y a toujours un certain degré d'inattendu qui peut survenir, et nous ne lèverons pas le pied jusqu'à ce que ce soit terminé."

Prochain article Formule 1
La F1 veut un Grand Prix des Pays-Bas en ville

Previous article

La F1 veut un Grand Prix des Pays-Bas en ville

Next article

Stats - Hamilton impérial à Suzuka

Stats - Hamilton impérial à Suzuka

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Lieu Suzuka
Pilotes Lewis Hamilton Shop Now , Valtteri Bottas Shop Now
Équipes Mercedes
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités