Montagny garde la confiance de Canal+

Diffuseur des Grand Prix en France depuis 2013, le groupe Canal+ fourbit ses armes et son dispositif pour la saison à venir, qui débutera le 15 mars prochain en Australie

Diffuseur des Grand Prix en France depuis 2013, le groupe Canal+ fourbit ses armes et son dispositif pour la saison à venir, qui débutera le 15 mars prochain en Australie. Tout n'est pas encore ficelé pour le diffuseur, qui a remporté le prix de "F1 Broadcaster of the year" en 2014, mais les grandes lignes sont connues.

Rédacteur en Chef de la F1 sur la chaîne cryptée, Thomas Sénécal a confirmé que l'équipe présente sur les courses va s'appuyer sur les mêmes noms que lors des deux saisons précédentes.

"C'est un peu trop tôt pour s'avancer avec certains consultants exceptionnels, comme Alain Prost ou Jean Alesi", explique Sénécal dans les colonnes d'Auto Hebdo. "Ce qui est sûr, en revanche, c'est que Jacques Villeneuve formera bien le duo de commentateurs avec Julien Fébreau, comme ces deux dernières années. Franck Montagny sera là aussi."

Ce dernier, qui arpente la pitlane micro en main durant les séances d'essais, a donc conservé la confiance du diffuseur de la F1 dans l'Hexagone.

Engagé en Formule E avec l'équipe Andretti, le pilote français a été contrôlé positif à un dérivé de la cocaïne lors de la manche disputée en novembre dernier à Putrajaya, en Malaisie. Il avait révélé l'affaire le 1er janvier, confirmant être suspendu à titre conservatoire par la FIA, qui n'a pas encore statué définitivement sur son cas.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean Alesi , Jacques Villeneuve , Franck Montagny , Alain Prost , Julien Febreau
Type d'article Actualités