Montréal - Une dernière chicane plus sévère?

Le circuit Gilles Villeneuve, qui accueille ce week-end le Grand Prix du Canada, présentera quelques ajustements ou particularités.

Deux zones de DRS, une seule détection

Il y aura deux zones de DRS sur le tracé, mais elles partageront toutes les deux le même point de détection. Celui-ci sera placé avant l'épingle du virage 10, pour une activation de l'aileron arrière mobile dans la ligne droite entre le virage 11 et le virage 13, puis dans la ligne droite des stands.

Aménagement à la dernière chicane

Quelques améliorations ont été apportées au circuit. La plus notable concerne la dernière chicane, qui commande la ligne droite de départ/arrivée. Si un pilote manque son freinage et court-circuite la chicane en passant dans la zone de dégagement, il devra suivre une ligne définie entre des quilles pour rejoindre le tracé.

Cette nouveauté vise à éviter les polémiques en course, comme cela a pu se produire l'an passé entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton.

Alan Jones commissaire-pilote

Le Champion du Monde 1980, Alan Jones, sera le commissaire-pilote ce week-end et officiera aux côtés des commissaires sportifs. Il donnera son avis en cas d'incident litigieux en piste.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Grand Prix du Canada
Circuit Circuit Gilles-Villeneuve
Type d'article Actualités
Tags chicane, circuit, montreal