Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
251 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

La chute du nombre de billets vendus met en doute l'avenir de Monza

partages
commentaires
La chute du nombre de billets vendus met en doute l'avenir de Monza
Par :
21 août 2018 à 12:29

Une chute du nombre de billets vendus pour le Grand Prix d'Italie fait craindre aux autorités sportives italiennes de ne pouvoir conserver la course de Formule 1 après la fin du contrat actuel.

Le contrat de Monza pour l'organisation du GP d'Italie expire après l'épreuve 2019, les négociations difficiles de 2016 ayant débouché sur un accord de court terme. Cependant, malgré le regain de forme de Ferrari en F1, il ne semble pas qu'il y ait suffisamment d'intérêt de la part des fans et le déclin du nombre de ventes pour la manche de la semaine prochaine a soulevé de nouvelles inquiétudes sur l'avenir du Grand Prix.

Lire aussi :

Angelo Sticchi Damiani, président de l'Automobile Club d'Italia (ACI), a déclaré à La Gazzetta dello Sport : "Il y a un an, Vettel revenait de vacances en tant que leader [du championnat], aujourd'hui il est dans le rôle du poursuivant. Je souhaite exactement l'inverse de ce qui s'est passé il y a un an, où à partir de Monza Mercedes a décollé."

La baisse des ventes va mettre une pression financière supplémentaire sur les responsables italiens et Damiani redoute une situation intenable si les droits d'entrée payés à la F1 ne sont pas réduits.

"Nous sommes sortis de la course de l'an dernier avec une forte perte et le budget 2018 ne sera pas différent non plus. Il est clair qu'une telle situation n'est pas viable sur le long terme. L'ACI est prêt à faire sa part, mais pas sous n'importe quelles conditions. Carey a toujours dit que la F1 sans Monza était impensable, et dans quatre ans [le circuit] va célébrer son centenaire. Nous sommes d'accord avec cela, mais nous devons aussi tenir compte des faits."

Article suivant
Steiner : Les rivaux de Magnussen tentent de "saper sa confiance"

Article précédent

Steiner : Les rivaux de Magnussen tentent de "saper sa confiance"

Article suivant

Une firme liée à Mazepin remet en question le sauvetage de Force India

Une firme liée à Mazepin remet en question le sauvetage de Force India
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Auteur Franco Nugnes