Mosley s'en prend à Montezemolo et Ferrari

Dans son numéro du mois de mai, le magazine F1Racing a invité Max Mosley à répondre à un certain nombre de questions posées par les lecteurs

Dans son numéro du mois de mai, le magazine F1Racing a invité Max Mosley à répondre à un certain nombre de questions posées par les lecteurs.

Et l'ancien président de la FIA a notamment critiqué le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, qu'il qualifie de faible et influençable.

"Luca est très, très bon avec les gens et il s'agit sans aucun doute d'une personne très charmante et agréable, mais à mon avis, c'est également un personnage très faible donc il est facilement influençable."

Le Britannique a également déclaré que si Ferrari possédait le même budget que les autres équipes, elle serait incapable de se battre pour la victoire.

"Entre janvier et mai 2008, nous avons eu une série de réunions et tout le monde était d'accord sur la réduction des coûts et la méthodologie, mais Ferrari était toujours contre ça. Je pense que c'est parce qu'ils savent que s'ils avaient le même budget que les autres équipes, ils échoueraient."

Enfin, Mosley estime que si beaucoup de voix parmi les amateurs de la Formule 1 se sont élevées contre lui, notamment vers la fin de son dernier mandat, c'est que les enjeux n'ont pas forcément été compris.

"Si les supporters avaient réellement compris les problèmes, je ne crois pas qu'ils auraient été contre moi, car tout ce que j'ai fait a toujours été fait dans le but de préserver la Formule 1 et d'arrêter sa chute. C'est une structure bien plus fragile que ce que pensent les gens."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Luca di Montezemolo
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités