Mosley soutient Spyker, mais il faudra bien vendre les ch?ssis

Max Mosley, l'actuel président de la FIA, soutien Spyker F1 dans son combat contre les châssis clients mais a déclaré que c'est un point qui ne sera éclairé que d'ici l'année prochaine

Max Mosley, l'actuel président de la FIA, soutien Spyker F1 dans son combat contre les châssis clients mais a déclaré que c'est un point qui ne sera éclairé que d'ici l'année prochaine.

En effet, Toro Rosso utilise le même châssis que Red Bull, tout comme Super Aguri utilise le châssis d'Honda, chose qui désole l'écurie néerlandaise Spyker F1, qui doit se débrouiller seule contrairement à ses deux rivaux.

"En 2007 il y a un conflit qui sera réglé par la justice", déclare Mosley. "Mais en 2008, il n'y aura plus ce problème. Malheureusement, nous n'avons pas l'argent pour soutenir 12 équipes. Il faudra tout de même autoriser la vente des châssis, car si on ne le fait pas, certaines équipes ne quitteront plus le fond de grille et termineront 4 tours derrière."

Reste à trouver une solution. Pour cela, Max Mosley et Bernie Ecclestone, qui conçoit actuellement un dossier à ce sujet, ont encore quelques mois devant eux, mais pas plus.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités