Le mystérieux pistolet qui aide les écuries F1 à maîtriser les pneus

Les équipes de F1 ont utilisé un "pistolet" italien novateur lors des essais de Bahreïn dans ce qui pourrait être une nouvelle tendance pour maîtriser les pneus 2021.

Le mystérieux pistolet qui aide les écuries F1 à maîtriser les pneus

Les équipes de F1 savent que la maîtrise de la connaissance des pneus est la clé pour débloquer de la performance sur leurs voitures à la fois en qualifications et en course. C'est pourquoi tant de travail est fait pour surveiller la température des pneus et leur durabilité au fil de chaque séance d'essais, privés ou libres.

Mais les observateurs particulièrement attentifs lors des tests de Bahreïn le week-end dernier ont repéré un certain nombre de techniciens qui agissaient de façon légèrement inhabituelle avec les pneus, en utilisant un mystérieux pistolet au moment où ils étaient retirés des monoplaces.

Profitez de notre offre exclusive :

Ce pistolet semble s'enfoncer dans la gomme et, même si ceux qui l'ont utilisé ont fait de leur mieux pour que leur tâche reste secrète, la réponse à la question de savoir ce qu'ils faisaient peut désormais être révélée.

Ce "pistolet" est connu sous le nom de VESevo – dérivant du nom latin du Vésuve – et est produit par une start-up italienne, appelée MegaRide. Il signifie "Viscoelasticity Evaluation System - EVOlved" (système d'évaluation de la viscoélasticité évolué) et il est le résultat d'un projet de recherche du Groupe de Simulations de la Dynamique des Véhicules de l'Université de Naples - Frédéric II.

Ce que fait le pistolet, c'est aider à récolter des informations sur la bande de roulement du pneus pour comprendre comment il a réagi et s'est comporté en piste.

Grâce à un algorithme de post-traitement unique, le pistolet permet à son utilisateur de comprendre pleinement les propriétés physiques du pneu : il offre une meilleure analyse des températures internes, de la rigidité du composé, de l'usure de la gomme et de ses propriétés d'amortissement.

Tous ces éléments peuvent être représentés sur des graphiques (voir ci-dessous) et utilisés comme outils pour mieux comprendre l'impact de la température du pneu et de la surface de la piste sur les performances et la durabilité de la gomme.

 

Ces informations peuvent être cruciales pour offrir une meilleure compréhension du comportement d'un certain composé de pneu, ce qui peut ensuite aider les équipes à mieux prévoir comment tirer le meilleur parti de la gomme.

Bien que Pirelli fournisse déjà aux équipes de nombreuses données sur la fenêtre de fonctionnement correcte des pneus, cela n'empêche pas les pilotes de se plaindre parfois à leurs ingénieurs que le pneu ne fonctionne toujours pas parfaitement dans cette fenêtre, ou que sa dégradation est bien pire que prévu.

Lire aussi :

Bien que le pistolet VESevo ait un mouvement de "marteau" sur le pneu lorsqu'il est utilisé, il s'agit en fait d'un outil de test non destructif, de sorte que le caoutchouc lui-même n'est pas endommagé. Au contraire, le mouvement est simplement là pour aider l'outil à mieux comprendre les caractéristiques viscoélastiques de la bande de roulement et du caoutchouc.

On ne sait pas exactement combien d'équipes de F1 utilisent le pistolet VESevo, mais le fait que plusieurs techniciens de MegaRide aient été vus en train de télécharger des informations sur des ordinateurs suggère que plusieurs équipes se sont déjà inscrites ; et d'autres suivront probablement maintenant qu'elles ont vu ce que font leurs rivaux.

Le pistolet MegaRide a déjà été utilisé par Trident en F2 et F3, tandis que d'autres équipes l'ont employé en Formule E, DTM et MotoGP. Cependant, les essais de Bahreïn ont marqué sa première utilisation dans la pitlane de F1.

 

partages
commentaires

Related video

Comment Red Bull a "gagné" les tests de pré-saison 2021

Article précédent

Comment Red Bull a "gagné" les tests de pré-saison 2021

Article suivant

Räikkönen minimise son incident avec Sainz

Räikkönen minimise son incident avec Sainz
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais hivernaux
Auteur Franco Nugnes