Nasr - Le point marqué par Manor "nous a ouvert les yeux"

Le pilote brésilien estime que le GP d'Autriche a lancé un avertissement très clair pour que Sauber accélère l'introduction d'évolutions sur sa C35.

Nasr - Le point marqué par Manor "nous a ouvert les yeux"
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber C35
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Felipe Nasr, Sauber C35 et Jenson Button, McLaren MP4-31 en lutte pour une position
Felipe Nasr, Sauber C35 et Jenson Button, McLaren MP4-31 en lutte pour une position
Pascal Wehrlein, Manor Racing célèbre sa 10e place avec l'équipe
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber C35
Felipe Nasr, Sauber F1 Team
Felipe Nasr, Sauber F1 Team

Sauber a une nouvelle fois reporté l’introduction d’évolutions sur sa monoplace, et ne participera pas aux essais privés de Silverstone la semaine prochaine. Néanmoins, Felipe Nasr estime que la situation, devenue plus urgente suite au point inscrit par Manor en Autriche, devrait inciter l’écurie suisse à réagir. 

Depuis que Pascal Wehrlein a ouvert le compteur de Manor sur le Red Bull Ring, Sauber a glissé à la onzième place du Championnat constructeurs, et n’a toujours pas marqué la moindre unité en 2016. La pression s’accentue inévitablement sur l’équipe suisse. 

"Cela nous a ouvert les yeux", admet Nasr quant au résultat de Manor le week-end dernier. "Cela nous donne une raison de plus de continuer à pousser pour le développement, qui est supposé arriver très bientôt."

"Nous devons élever notre niveau. Nous roulons avec la même voiture depuis cet hiver, alors il est temps d’apporter du rythme. Nous avons la dernière spécification du [moteur] Ferrari ici, ce qui devrait aider, mais nous devons apporter un nouveau package aéro et avoir plus d’appui."

Interrogé sur l’arrivée de ce nouveau package, le Brésilien a indiqué qu’il était prévu pour le Grand Prix de Hongrie, mais pourrait aussi arriver uniquement pour l’échéance allemande à la fin du mois. 

Quelle décision pour 2017 ?

Dans le paddock de Silverstone, Nasr a également évoqué son avenir. Alors qu’il dispute sa deuxième saison en Formule 1, la deuxième également avec Sauber, il n’exclut aucune possibilité, pas même celle de rester dans l’écurie en 2017. 

"Je veux être en Formule 1, les gens qui travaillent pour moi y regardent, ils regardent ce qu’il y a à offrir, même ici chez Sauber", a-t-il confié, ne cachant pas toutefois qu'il pouvait avoir des exigences quant au niveau que doit atteindre l'écurie pour le conserver. 

"Je dirais que marquer des points serait vraiment bienvenu. Au final, c’est ce que nous recherchons, si nous pouvons solidement faire progresser la voiture, nous avons encore 12 courses à faire, beaucoup d’opportunités… Si nous parvenons à bien comprendre la voiture, à faire fonctionner les pièces, ça peut être un endroit intéressant [où rester]."

Présentation vidéo du GP de Grande-Bretagne

partages
commentaires
Ferrari prolonge Räikkönen pour 2017
Article précédent

Ferrari prolonge Räikkönen pour 2017

Article suivant

EL1 - Mercedes débute son week-end dans un autre monde

EL1 - Mercedes débute son week-end dans un autre monde
Charger les commentaires