Nasr réprimandé à Singapour

Pilote de l’écurie Sauber, Felipe Nasr a reçu sa première réprimande de la saison lors des premiers essais libres du Grand Prix de Singapour.

Felipe Nasr n’a pas respecté la nouvelle procédure concernant les limites de la piste.

La FIA a fait peindre une ligne blanche sur la piste et a installé une série de quilles dans les premiers virages du circuit de Marina Bay afin que les pilotes ne tirent pas d'avantage s'ils partent au large.

Les pilotes qui sortent des stands sont désormais supposés rouler à droite d’un panneau muni d’une flèche avant de rejoindre la piste du virage 3. Nasr n’a pas observé cette procédure en EL1.

Le pilote a admis ne pas avoir roulé à droite du panneau. Puisque l’incident s’est produit durant les essais libres, et non pas lors des qualifications ou de la course, il a reçu une réprimande”, peut-on lire dans un communiqué remis par la direction de course.

Sainz pas en piste

Carlos Sainz Jr. s'est lui aussi expliqué devant les commissaires après que ces derniers aient jugé qu’il n’a pas suffisamment ralenti sous les drapeau jaune. Mais après avoir scruté les données, les commissaires ont finalement conclu que l'Espagnol avait assez ralenti.

Une comparaison des relevés de télémétrie entre le tour sous drapeau jaune (son 26e) et le tour précédent indique que pilote a freiné plus tard."

“Toutefois, le pilote a expliqué que le tour précédent n’avait pas été normal. Une comparaison avec son 14e tour indique clairement qu’il a freiné plus tôt sous les jaunes et a assez ralenti dans ce secteur quand on le compare à son tour rapide”, indique le rapport des commissaires.

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Carlos Sainz , Felipe Nasr
Type d'article Actualités
Tags commissaires, drapeau jaune, marina bay, réprimande, sanction