Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
C
GP du Portugal
02 mai
Course dans
21 jours
09 mai
Prochain événement dans
24 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
63 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
80 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
112 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
140 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
147 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
168 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
171 jours
10 oct.
Course dans
181 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
196 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
203 jours

Adrian Newey au volant d'une Ferrari sur le Paul Ricard

Onze ans après son unique participation aux 24 Heures du Mans, Adrian Newey se fait un petit plaisir sur le Circuit Paul Ricard !

Adrian Newey au volant d'une Ferrari sur le Paul Ricard
#43 AF Corse Ferrari 430 GT Berlinetta: Joe Macari, Ben Aucott, Adrian Newey
#43 AF Corse Ferrari 430 GT Berlinetta: Adrian Newey
Adrian Newey, Red Bull Racing, Giorgio Piola
#78 AF Corse Ferrari 430 GT Berlinetta: Joe Macari, Ben Aucott, Adrian Newey
Adrian Newey, Red Bull Racing
#78 AF Corse Ferrari 430 GT Berlinetta: Joe Macari, Ben Aucott, Adrian Newey
Adrian Newey
#78 AF Corse Ferrari 430 GT Berlinetta: Joe Macari, Ben Aucott, Adrian Newey

Directeur technique de Red Bull, Adrian Newey est aussi derrière un volant ce week-end en marge du Grand Prix de France ! Le Britannique prend part à une épreuve de support sur le Circuit Paul Ricard, dans le baquet de la Ferrari 430 GTC avec laquelle il avait participé aux 24 Heures du Mans il y a onze ans.

En 2007, Newey avait pris le départ dans la Sarthe aux côtés de Ben Aucott et Joe Macari, le trio décrochant la cinquième place de la catégorie GT2. C'est avec beaucoup de plaisir qu'il retrouve ce week-end sa monture au sein du plateau des Masters Endurance Legends Series.

"C'est vraiment chouette de piloter à nouveau après toutes ces années", confie Newey, qui a signé le 11e chrono des qualifications, le troisième de la catégorie GT. "C'est la voiture avec laquelle j'ai couru au Mans avec des amis en 2007, puis nous étions allés faire les 24 Heures de Dubai ainsi que des courses de six heures en Italie."

"Je n'ai jamais piloté sur ce circuit auparavant. En fait, c'est un tracé sympa, qui demande un peu d'apprentissage. Au début c'est difficile, car c'est très ouvert pour les repères, mais une fois que l'on a appris, ça va."

Ce week-end, c'est avec son fils Harrison qu'Adrian Newey partage son baquet. Il y a une semaine, il l'avait accompagné au Mans pour sa première participation en LMP2.

Le plateau des voitures historiques d'Endurance a de quoi séduire le public du Grand Prix de France ce week-end, puisqu'il permet de voir en piste une Courage LC75, une Lola Lotus LMP2, une Dodge Viper ou encore une OAK Morgan Pescarolo 01. L'Audi R8 et la Peugeot 908 sont également de la partie.

partages
commentaires
Honda ne veut pas voir Red Bull régresser

Article précédent

Honda ne veut pas voir Red Bull régresser

Article suivant

Haas renvoie le moteur de Grosjean à Maranello

Haas renvoie le moteur de Grosjean à Maranello
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Adrian Newey
Équipes Red Bull Racing
Auteur Basile Davoine