Newey : La RB6, l'auto avec le plus d'appui de l'Histoire de la F1

Mark Webber n’aurait pas été à son aise avec le format technique de la F1 en 2014, estime Adrian Newey, qui connaît bien l’Australien pour avoir travaillé avec lui pendant de longues saisons chez Red Bull

Mark Webber n’aurait pas été à son aise avec le format technique de la F1 en 2014, estime Adrian Newey, qui connaît bien l’Australien pour avoir travaillé avec lui pendant de longues saisons chez Red Bull.

Webber avait perdu son amour pour le pilotage F1 en raison de la nouvelle façon de devoir gérer les courses avec les pneus Pirelli, et n’avait pas jamais caché le fait de mal vivre la situation chez Red Bull lorsqu’il se trouvait encore proche de Vettel en termes de performances, avant que l’Allemand n’ait collecté quatre couronnes mondiales. En choisissant de se retirer alors qu’il était encore en grande forme physique, l’Australien s’est fait un cadeau, estime Newey.

La taille et le poids de Webber auraient été un désavantage cette année, en dépit du fait que le poids minimal légal des monoplaces passe à 691kg. Il est communément admis que 10 kg engendrent une différence au tour de 0’3 sec, ce qui illustre par ailleurs la performance admirable des équipes, qui ont déjà réussi à tourner à seulement une seconde de la référence de la pole de Bahrein 2013 en tests.

« Avec Sebastian et Daniel, nous allons atteindre les limites [en termes d’optimisation de poids, ndlr]. Mark Webber aurait vraiment été désavantagé cette saison », estime Newey dans le Red Bulletin. « Mes voitures ont une tendance générale à gagner du poids après leur première sortie. Le développement du diffuseur soufflé sur la Red Bull RB7 de 2011 en est l’exemple ».

Reste qu’en dépit de tous les efforts d’ingénierie et du côté des pilotes, il est difficile de revenir à des niveaux de grip d’antan en raison de la nature même des régulations techniques.

« La RB6 était probablement la voiture avec le plus d’appui de l’Histoire de la F1. Elle en avait même plus que les légendaires autos des années 1980 ! Nous avons mesuré jusqu’à 5.5G d’accélération latérale. Elle pouvait négocier Copse à fond à Silverstone ».

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Adrian Newey
Type d'article Actualités