Hülkenberg pénalisé pour le crash du départ

partages
commentaires
Hülkenberg pénalisé pour le crash du départ
Par : Benjamin Vinel
26 août 2018 à 16:31

Nico Hülkenberg écope de dix places de pénalité sur la grille du Grand Prix d'Italie pour l'accident qu'il a provoqué au départ à Spa-Francorchamps.

L'accident de Fernando Alonso, McLaren MCL33, Charles Leclerc, Sauber C37, et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, au départ
L'accident de Fernando Alonso, McLaren MCL33, Charles Leclerc, Sauber C37, et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, au départ
L'accident de Fernando Alonso, McLaren MCL33, Charles Leclerc, Sauber C37, et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, au départ
Fernando Alonso, McLaren MCL33 décole au départ
L'accident de Fernando Alonso, McLaren MCL33, Charles Leclerc, Sauber C37, et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, au départ
L'accident de Fernando Alonso, McLaren MCL33 au départ
L'accident de Fernando Alonso, McLaren MCL33 au départ
L'accident de Fernando Alonso, McLaren MCL33 au départ
Fernando Alonso, McLaren MCL33 lors de l'accident du départ
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, a percuté Fernando Alonso, McLaren MCL33, au départ

Le Grand Prix de Belgique a été marqué par un spectaculaire accident au premier virage, provoqué par Nico Hülkenberg. Dix-huitième sur la grille de départ, le pilote Renault a complètement manqué son freinage à La Source et a percuté Fernando Alonso, qui a décollé sur la Sauber de Charles Leclerc en arrachant l'aileron arrière de Daniel Ricciardo au passage. Une faute provoquée par un manque d'appui aérodynamique, explique le principal intéressé, qui avait égalé sa pire position sur la grille depuis 2012. 

Lire aussi:

"Je n'ai pas eu de problème, c'est juste incroyable de se rendre compte encore une fois au premier tour à quel point ces voitures sont sensibles au niveau de l'aérodynamique", commentait Hülkenberg à chaud. "Quand on a quelques voitures qui se regroupent devant soi, on perd énormément d'adhérence, de charge aéro, et quand j'ai freiné, j'ai immédiatement bloqué les roues avant et j'ai glissé tout droit vers Fernando. C'est sûrement une erreur de jugement de ma part, un peu trop tard sur les freins, un peu trop enthousiaste. C'est frustrant pour lui, pour Charles aussi, mais aussi pour moi."

"Je me suis fait piéger par certaines choses, j'ai mal jugé le niveau d'adhérence", ajoutait-il ensuite au micro de Sky Sports F1. "C'est incroyable la quantité d'appui on perd quand on est entouré par d'autres voitures au premier tour, surtout sur le train avant. J'ai relâché les freins avant d'y revenir. C'est une erreur de jugement de ma part, avec un très gros accident à la clé."

Les commissaires ont jugé Hülkenberg responsable de l'incident et lui ont infligé une sanction de dix places sur la grille de départ du Grand Prix d'Italie, ainsi que trois points de pénalité sur sa licence – pour un total de quatre sur les 12 derniers mois. Est-ce mérité ? "Je ne pense pas", répond l'Allemand sans détour. "Cela leur a coûté, cela m'a coûté aussi. On passe à autre chose." 

Lire aussi:

Certains, dont Fernando Alonso, n'ont pas manqué de faire le parallèle avec le carambolage provoqué par Romain Grosjean au départ du Grand Prix de Belgique 2012, qui lui avait valu une course de suspension. "C'est très différent", tempère Hülkenberg. "Il y avait eu beaucoup de choses avant, on ne peut pas dire ça dans mon cas. Personne ne fait ça volontairement, mais ces choses-là peuvent arriver, et malheureusement, ça m'est arrivé aujourd'hui."

De façon intéressante, le communiqué des commissaires indique : "Il faut remarquer que depuis 2014, la FIA a introduit le système de points de pénalité qui prend en compte les infractions précédentes d'un pilote et peut mener à une course de pénalité si 12 points sont accumulés dans une période de 12 mois. Ce système n'était pas en vigueur lorsqu'un incident pas si différent de celui-ci s'est produit en 2012."

Prochain article Formule 1
Ocon : "Il me manquait un mètre pour prendre la tête"

Previous article

Ocon : "Il me manquait un mètre pour prendre la tête"

Next article

Bottas pénalisé de cinq secondes à l'arrivée

Bottas pénalisé de cinq secondes à l'arrivée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg Shop Now
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions