Lando Norris change de moteur et écope d'une pénalité

Troisième pilote à monter une nouvelle unité de puissance à bord de sa monoplace au Grand Prix de Mexico, Lando Norris devrait être condamné à prendre le départ depuis le fond de grille.

Lando Norris change de moteur et écope d'une pénalité

Selon toute vraisemblance, Lando Norris sera absent de la Q3 du Grand Prix de Mexico puisque McLaren devrait remplacer sa troisième unité de puissance par un élément neuf, déclenchant ainsi une pénalité. Pour rappel, l'article 23.2 a) du Règlement Sportif de la F1 dispose que "tout pilote ne peut utiliser plus de trois moteurs, trois MGU-H, trois turbocompresseurs, deux batteries, deux unités de contrôle électronique, trois MGU-K et huit systèmes d'échappement pendant un championnat".

À noter que le pilote McLaren sera accompagné en fond de grille par Yuki Tsunoda et Lance Stroll, également pénalisés à la suite de divers changements d'éléments moteur. En outre, George Russell a été dans l'obligation d'installer une nouvelle boîte de vitesses. Avant ce week-end, Stroll et Norris étaient les derniers pilotes utilisant un bloc Mercedes à n'avoir essuyé aucune pénalité en 2021. C'est désormais chose faite, les pilotes Mercedes, McLaren, Aston Martin et Williams ayant tous dépassé le quota fixé par la FIA cette année.

En dépit des récentes pénalités et des craintes exprimées par Mercedes quant à la fiabilité de son moteur à combustion interne, Toto Wolff s'est montré optimiste en discutant des progrès réalisés par son département moteur : "Je pense que nous nous sentons plus forts par rapport à un problème en particulier qui semble avoir été résolu", a expliqué le directeur exécutif de Mercedes F1.

Étant donné que trois pilotes ont écopé de pénalités les renvoyant en dernière ligne ce week-end, les ultimes positions sur la grille seront distribuées selon les résultats des pilotes concernés en qualifications. Nous devrions donc voir Norris, Stroll et Tsunoda participer à la Q1 et à la Q2 en début de soirée.

Avec cinq Grands Prix encore à disputer, dont celui à Mexico, le changement moteur de Norris devrait lui permettre d'affronter le sprint final de la saison sans se soucier du fort kilométrage des éléments sous le capot de la MCL35M. Quant à son coéquipier Daniel Ricciardo, il a ajouté un moteur supplémentaire à son pool lors du Grand Prix de Turquie, le mois dernier.

Lire aussi :

partages
commentaires
Ricciardo commence à mieux s'entendre avec la McLaren MCL35M
Article précédent

Ricciardo commence à mieux s'entendre avec la McLaren MCL35M

Article suivant

Ocon lui aussi pénalisé sur la grille à Mexico

Ocon lui aussi pénalisé sur la grille à Mexico
Charger les commentaires