Norris n'exclut pas de faire une infidélité à McLaren

partages
commentaires
Norris n'exclut pas de faire une infidélité à McLaren
Par : Benjamin Vinel
6 août 2018 à 13:50

Lando Norris sera-t-il en Formule 1 la saison prochaine ? Toutes les options sont envisagées, à l'heure de la trêve estivale.

Lando Norris, Carlin
Lando Norris, Carlin
Sergio Sette Camara, Carlin, Lando Norris, Carlin
Lando Norris, McLaren MCL33
Lando Norris, McLaren MCL33
Lando Norris, McLaren MCL33
Lando Norris, McLaren MCL33
Lando Norris, McLaren MCL33
Lando Norris, McLaren MCL33
Lando Norris, McLaren MCL33

L'ascension de Lando Norris est météorique, si bien qu'à 18 ans et alors qu'il dispute sa quatrième saison en monoplace, il est pilote de réserve McLaren et joue le titre de Formule 2 face à George Russell, protégé de Mercedes.

Compte-rendu F2 à Budapest :

Norris attise donc l'intérêt non seulement de McLaren mais aussi de plusieurs autres écuries, Toro Rosso ayant notamment cherché à le recruter en cours d'année pour remplacer Brendon Hartley. Dans le paddock, il se dit même que le jeune Britannique pourrait servir de monnaie d'échange afin que la structure de Woking mette la main sur James Key, actuel directeur technique de Toro Rosso, avant le terme de son contrat.

Lire aussi :

Lorsqu'il lui est demandé s'il pourrait courir pour une autre équipe puis revenir chez McLaren, Norris répond : "Bien sûr, je peux l'envisager. J'aimerais voir que je peux être en F1, mais je ne pense pas que ce soit forcément le chemin à emprunter. Dans l'idéal, je serai avec McLaren l'an prochain, c'est ça la situation parfaite. Mais ce n'est pas à moi de décider, c'est aux patrons, à Fernando et à quiconque prend toutes les décisions."

McLaren n'a pour l'instant confirmé aucun pilote pour la saison prochaine. On ne sait pas encore si Fernando Alonso va décider de prolonger sa carrière en Formule 1, tandis que Stoffel Vandoorne connaît une deuxième campagne dans l'élite particulièrement difficile, n'ayant marqué que huit points face aux 44 d'Alonso et ayant encaissé un sévère 12-0 en qualifications. Par ailleurs, l'écurie anglaise ne cache pas son intérêt pour Carlos Sainz, éjecté de Renault par l'arrivée de Daniel Ricciardo, mais qui pourrait rebondir chez Red Bull.

Interrogé par Motorsport.com, Norris ne peut que reconnaître l'incertitude de son avenir : "C'est difficile à dire, surtout que personne ne sait vraiment ce que Fernando veut faire l'an prochain. Bien sûr, ce serait très sympa d'être en F1. Mais en même temps, en restant avec McLaren, peut-être que c'est mieux de dire que je veux faire des EL1 et avoir davantage d'opportunités de piloter en F1. Donc s'il y a la confirmation d'une saison en 2020, peut-être que c'est une meilleure opportunité et une meilleure situation."

Lire aussi :

S'il faisait ses débuts au prochain Grand Prix d'Australie, Norris deviendrait le troisième plus jeune pilote de Formule 1 de l'Histoire, après Max Verstappen et Lance Stroll. Conscient de son manque d'expérience, l'Anglais n'est toutefois pas opposé à une année d'essais libres, même si le titre en Formule 2 l'empêcherait de courir dans l'antichambre de la Formule 1 et pourrait le contraindre à faire ses valises pour le Japon, avec le championnat de Super Formula où ont brillé Stoffel Vandoorne et Pierre Gasly avant lui.

"Dans cette ère de la Formule 1, ce n'est pas facile d'arriver et d'être rapide d'emblée, surtout par rapport à la Formule 2. Je présume que pour beaucoup de pilotes, même pour moi, ça prend du temps. Donc en faisant tous ces EL1, on apprend davantage au sujet de la voiture, de l'équipe, de la direction dans laquelle ils vont. Bien sûr, cela me mettra dans une meilleure position pour 2020, mais ce n'est qu'une éventualité. Il y a plein d'autres choses qui peuvent se produire", conclut Norris.

Avec Scott Mitchell

Prochain article Formule 1
Pneus - Mercedes plus prudent que Ferrari à Spa et Monza

Previous article

Pneus - Mercedes plus prudent que Ferrari à Spa et Monza

Next article

Renault s'est inquiété de l'intervention de commissaires en Hongrie

Renault s'est inquiété de l'intervention de commissaires en Hongrie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lando Norris
Équipes McLaren Shop Now
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités