Norris pourra disputer la course après son accident

Lando Norris a reçu le feu vert des médecins pour pouvoir disputer la course du Grand Prix de Belgique ce dimanche, après sa violente sortie de piste dans le Raidillon en qualifications.

Au début de la dernière partie de la séance de qualifications du GP de Belgique 2021 de F1, dans des conditions à ce moment-là très pluvieuses, Lando Norris, parmi les premiers pilotes en piste, est parti à l'assaut du Raidillon de l'Eau Rouge. Cependant, à mi-virage, sa McLaren MCL35M a décroché de l'arrière en partant en léger aquaplaning, avant de partir totalement en tête-à-queue quand le Britannique a contrebraqué pour corriger cette glisse.

En perdition, la voiture est allée percuter le mur de pneus intérieur près du sommet et a été renvoyée en toupie de l'autre côté de la piste, dans l'échappatoire extérieure, réduite à l'état d'épave et répandant des débris sur la zone. Le drapeau rouge a été immédiatement brandi. Norris n'a visiblement jamais perdu conscience puisqu'il a rapidement répondu à son ingénieur de course à la radio. Au moment de sortir de lui-même son baquet, il se tenait un bras au niveau du coude et semblait boitiller légèrement.

Lire aussi :

Après un passage par le centre médical, comme le veut la procédure dans ce type d'incident violent, Norris a été transféré dans un hôpital pour effectuer une radio du coude, par précaution. Plus tard dans l'après-midi, McLaren a confirmé que son pilote allait bien et même qu'il pourrait disputer la course de ce dimanche.

"Les examens ont été effectués à l'hôpital, notamment sur son coude qui lui faisait un peu mal. Tout va bien, et il est prêt à reprendre la course demain", a déclaré Andreas Seidl, le directeur de McLaren, aux médias samedi soir.

La question qui se pose désormais est de savoir dans quel état sont certaines pièces sensibles de la McLaren, notamment le châssis et le moteur, car les dégâts pourraient contraindre l'écurie à écoper d'une pénalité sur la grille, voire à partir des stands. L'évaluation est en cours, Norris est actuellement neuvième sur la grille de départ.

partages
commentaires
Vettel : "La vérité, c'est que la Q3 n'aurait pas dû commencer"

Article précédent

Vettel : "La vérité, c'est que la Q3 n'aurait pas dû commencer"

Article suivant

Entre Russell et Bottas, Mercedes a choisi !

Entre Russell et Bottas, Mercedes a choisi !
Charger les commentaires