Norris a laissé filer le top 5 : "J'ai tout foiré"

Ne pas avoir respecté les limites de la piste a coûté cher à Lando Norris en qualifications à Imola : la deuxième ligne était à sa portée.

Norris a laissé filer le top 5 : "J'ai tout foiré"

Meilleur temps dans le premier secteur, meilleur temps dans le second partiel, puis à 43 millièmes de seconde de la pole position sur la ligne d'arrivée en Q3... Lando Norris s'est montré extrêmement compétitif lors des qualifications du Grand Prix d'Émilie-Romagne, lui qui était précédemment troisième de la Q1 puis deuxième de Q2 à deux millièmes de la référence.

Lire aussi :

Or, la performance enthousiasmante du pilote McLaren dans la dernière phase des qualifications l'a vu dépasser les limites de la piste à la sortie du virage 9, Piratella, et son chrono – qui l'a initialement placé deuxième et l'aurait vu classé troisième au terme de la séance – a logiquement été supprimé. Max Verstappen se trouvant quelques centièmes plus loin, Norris aurait sans doute pu se qualifier quatrième avec davantage de retenue dans cette courbe ; il n'est finalement que septième sur la grille de départ.

"Je suis très déçu, très agacé", se maudit le jeune Anglais au micro de Sky Sports F1. "C'était une très bonne journée jusque-là. Je pense que l'équipe a fait un excellent travail. Vous savez, la voiture a vraiment gagné en qualité. Nous avons apporté beaucoup d'améliorations vendredi, mais dans le seul tour où il fallait que je ne fasse pas d'erreur, j'ai tout foiré."

Norris se félicite cependant du niveau de performance affiché ce samedi après des essais libres difficiles hier : les McLaren n'étaient que dixième et treizième en EL1, puis huitième et dix-huitième en EL2.

"Je suis vraiment satisfait, non seulement de mon travail mais aussi de l'équipe. Je pense que nous n'avons pas bien commencé le week-end du tout. Nous étions vraiment en difficulté au début. Mais nous avons beaucoup progressé. Et je pense que nous avons un peu mieux compris comment fonctionne la voiture, comment elle prend vie, avec une meilleure fenêtre d'exploitation. C'est l'une des choses que nous avons dû apprendre de Bahreïn, où nous étions en difficulté. Nous avons changé ça ce week-end et nous avons fait du meilleur travail, simplement je n'ai pas fait du meilleur travail", conclut Norris avec réalisme.

partages
commentaires
Bottas : "Je ne comprends pas encore ma performance"

Article précédent

Bottas : "Je ne comprends pas encore ma performance"

Article suivant

Leclerc et Ferrari "plus confiants" pour le rythme de course

Leclerc et Ferrari "plus confiants" pour le rythme de course
Charger les commentaires