Norris surpris qu'AlphaTauri soit si loin au championnat

Lando Norris évoque sa surprise qu'AlphaTauri soit complètement distancé par McLaren et Ferrari au championnat des constructeurs.

Norris surpris qu'AlphaTauri soit si loin au championnat

AlphaTauri est actuellement à la lutte avec Alpine pour la cinquième place du championnat des constructeurs, mais d'après Lando Norris, la petite Scuderia devrait être bien plus haut. Aux mains de Pierre Gasly, l'AlphaTauri AT02 a été la troisième ou la quatrième force du plateau onze fois en dix-huit séances de qualifications cette saison, même s'il a parfois été difficile de concrétiser en course. L'inexpérimenté Yuki Tsunoda représente probablement le principal handicap d'AlphaTauri, n'ayant marqué que 20 points contre 86 pour Gasly.

Après un Grand Prix de Mexico où le Français a aisément pris la quatrième place devant les Ferrari (reléguant par ailleurs les McLaren à bonne distance), il a été demandé à Lando Norris si AlphaTauri était devenu un arbitre gênant de la bataille avec Ferrari pour la troisième place du championnat des constructeurs. L'Anglais a répondu : "Ils en ont été un toute la saison. Il y a eu beaucoup de courses où ils ont été loin devant nous, et certaines où ils ont été loin derrière nous. Ils ont fait des bons week-ends toute l'année, ils sont très compétitifs."

Gasly reste malgré tout à plusieurs dizaines de points des pilotes McLaren et Ferrari au championnat, même s'il joue régulièrement les trouble-fêtes en course grâce à ses excellentes performances en qualifications notamment. Le pilote AlphaTauri a parcouru 892 tours depuis le début de la saison, dont 416 dans le top 6, soit 47%.

"Je suis surpris qu'ils soient loin d'être aussi proches qu'ils devraient l'être au championnat des constructeurs, car ils ont eu une voiture très compétitive toute la saison", a ajouté Norris. "Ils ont toujours été plus ou moins à ce niveau. Ils ont toujours été parmi les prétendants en qualifications et en course, quasiment toute l'année. Nous ne les avons jamais écartés à aucun moment. Ils sont là, ils vont probablement nous compliquer la vie, et c'est normal. Mais j'espère que nous serons devant ce week-end."

Réalisant à Mexico l'une de ses pires prestations de la saison en ne marquant qu'un point, McLaren a désormais 13,5 longueurs de retard sur Ferrari, à quatre courses du but.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Qualifications Sprint, mode d'emploi !
Article précédent

Qualifications Sprint, mode d'emploi !

Article suivant

Des casques spéciaux pour Verstappen et Hamilton à Interlagos

Des casques spéciaux pour Verstappen et Hamilton à Interlagos
Charger les commentaires