Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021
Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Par :

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Note : 9

D'un côté, Lewis Hamilton a rempli son objectif puisqu'il a remporté la course et comblé son retard sur Max Verstappen au classement général. Mais de l'autre... Il a été particulièrement difficile pour le septuple Champion du monde de se défaire d'un Verstappen tenace, en témoigne le troisième départ au cours duquel le Néerlandais a surpris son rival à l'intérieur du premier virage. Hamilton s'est montré très prudent lors de ce Grand Prix – un abandon n'étant pas autorisé – mais sa cautèle lui a joué un bien mauvais tour : lorsque le Néerlandais a ralenti avant la zone DRS pour laisser le champ libre à son rival, ce dernier a attendu avec lui, connaissant ses intentions. Résultat, les deux pilotes se sont accrochés et ont bien failli en rester là. 

Note : 7

À trop vouloir en faire, Max Verstappen va finir par se brûler les ailes. Leader du championnat depuis octobre, le pilote Red Bull avait impressionné aux États-Unis et au Mexique, montrant une grande détermination et une parfaite gestion de la pression. Mais depuis lors, le Néerlandais a été brouillon, agressif et même dangereux. Le summum de la folie a été atteint en Arabie saoudite avec un deuxième départ au-delà de la limite, une défense trop prononcée récompensée par une pénalité de cinq secondes et, surtout, un coup de frein inutile lorsqu'il lui a été demandé de rendre la position à son rival. Verstappen est un excellent pilote, et il a prouvé maintes et maintes fois cette année qu'il avait la carrure d'un Champion du monde. Espérons simplement que son bellicisme exacerbé ne vienne pas gâcher une saison hors-norme.

partages
commentaires

Ferrari a conclu ses 800 km d'essais à Fiorano

La Scuderia Ferrari a terminé ce vendredi sa session de trois journées d'essais sur son circuit de Fiorano.

Ces changements que la FIA envisage après la polémique d'Abu Dhabi

Alors que la FIA enquête sur la fin de course du GP d'Abu Dhabi 2021, Peter Bayer, nouveau responsable monoplaces de la fédération, a livré quelques pistes de réflexion pour améliorer le travail de la direction de course à l'avenir.

L'avenir de Michael Masi "pas encore décidé" par la FIA

Responsable monoplaces de la FIA et chargé de réfléchir à l'avenir de la discipline après la controverse du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021, Peter Bayer a expliqué que l'avenir de Michael Masi en tant que directeur de course n'avait pas été décidé.

L'enquête FIA pas accélérée malgré un Conseil Mondial extraordinaire

En dépit de la convocation d'une session extraordinaire du Conseil Mondial du Sport Automobile (CMSA), une accélération de l'enquête sur le Grand Prix d'Abu Dhabi 2021 de F1 n'est pas attendue.

Mazepin vise à améliorer ses relations avec les employés Haas

Parmi les nombreux points que Nikita Mazepin doit améliorer cette saison, le pilote Haas se concentre sur les relations avec les membres de l'équipe américaine.

Honda devrait finalement produire les moteurs Red Bull jusqu'en 2025

Alors qu'officiellement, Honda a quitté la Formule 1 fin 2021 en tant que motoriste, le conseiller Red Bull Helmut Marko a révélé que la firme japonaise allait continuer à produire des moteurs F1 jusqu'en 2025.

O'Ward trouve "ridicule" de ne pas avoir la Super Licence

Pato O'Ward a un rêve, courir en Formule 1, mais les règles de Super Licence risquent de se dresser en travers de son chemin.

Räikkönen débarrassé des "conneries qui circulent" en F1

Kimi Räikkönen vient de mettre un terme à sa carrière en Formule 1, et le paddock ne va pas lui manquer.

Billet d'humeur - Messieurs, ne gâchez pas tout !
Article précédent

Billet d'humeur - Messieurs, ne gâchez pas tout !

Article suivant

Oscar Piastri roulera chez Alpine aux essais d'Abu Dhabi

Oscar Piastri roulera chez Alpine aux essais d'Abu Dhabi
Charger les commentaires