Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Les notes du Grand Prix de Belgique 2023

Après le Grand Prix de Belgique, douzième manche de la saison 2023, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Notes Belgique 2

Les lauriers pour Max Verstappen

Note : 10

On se doutait bien que ces cinq places de pénalité sur la grille de départ n'allaient pas changer grand-chose : Max Verstappen s'est imposé avec une facilité déconcertante. Prudent et patient lorsque la sagesse l'imposait, il a relégué son coéquipier Sergio Pérez à 22 secondes lors des 28 derniers tours du Grand Prix, après avoir pris la tête. Cela fait un écart de huit dixièmes au tour. Certes, on pourrait lui reprocher d'avoir failli être éliminé en Q2 ou d'avoir parfois manqué de sang-froid à la radio, mais rien qui mérite un point de moins.

Le bonnet d'âne pour Nico Hülkenberg

Note : 4

Inhabituellement en difficulté en performance pure par rapport à Kevin Magnussen, Nico Hülkenberg s'est qualifié bon dernier et a passé l'essentiel du sprint et de la course principale en fond de peloton. Quatorzième du Grand Prix à cinq tours de l'arrivée, il a souffert de la dégradation des pneus et a dégringolé à la dernière place sous le drapeau à damier, dépassé successivement par Zhou, Albon, Ricciardo et Sargeant.

Nico Hulkenberg, Haas VF-23

Nico Hulkenberg (Haas)

Mexico Sergio Pérez

Note : 6

Encore un week-end en demi-teinte pour Sergio Pérez, qualifié huitième d'un shootout où un accrochage avec Hamilton a endommagé sa monoplace. Il a assuré son rôle de leader le dimanche quand Verstappen était plus loin sur la grille et a ensuite obtenu la deuxième place, mais son manque de rythme a malgré tout été éclatant.

Monaco Charles Leclerc

Note : 9

On ne pouvait pas demander davantage qu'un podium à Charles Leclerc au volant de la Ferrari, sans oublier cette convaincante deuxième place en qualifications, transformée en pole position par la pénalité de Verstappen.

United Kingdom Lewis Hamilton

Note : 8

Encore un Grand Prix solide pour Lewis Hamilton, qui a un temps joué la pole position et à qui le podium n'a échappé que de peu. Par ailleurs, sa manœuvre sur Sergio Pérez lors du sprint était un pur incident de course.

Spain Fernando Alonso

Note : 7

Il y a du mieux chez Aston Martin avec cette belle cinquième place de Fernando Alonso, qui ne s'est toutefois pas distingué par sa performance lors du sprint avec une rapide sortie de piste.

United Kingdom George Russell

Note : 7

Handicapé par la configuration à fort appui de Mercedes, George Russell a sauvé les meubles lors d'un week-end très compliqué pour lui : le dimanche, il est remonté de la onzième place au premier tour à la sixième à l'arrivée, malgré une stratégie à un arrêt plutôt défavorable.

United Kingdom Lando Norris

Note : 8

Lando Norris a fait ce qu'il a pu au volant d'une McLaren en difficulté à Spa-Francorchamps à cause d'appuis élevés également, sixième du sprint et septième le dimanche. Sa stratégie n'était pourtant pas facile à faire marcher, avec un premier run de cinq tours en mediums et un dernier relais de 27 tours en tendres.

Lando Norris, McLaren MCL60

Lando Norris (McLaren)

France Esteban Ocon

Note : 8

Performance solide de la part d'Esteban Ocon depuis la 14e place sur la grille, avec cette huitième position à l'arrivée, notamment grâce à une belle manœuvre sur Tsunoda.

Canada Lance Stroll

Note : 5

Lance Stroll a été fidèle à lui-même, relativement transparent avec 23 secondes de retard sur l'autre Aston Martin à l'arrivée, même si la stratégie à un arrêt n'aidait pas.

Japan Yuki Tsunoda

Note : 8

Après avoir déçu lors de sa première confrontation avec Ricciardo, Tsunoda s'est montré à son avantage en se qualifiant onzième dans des conditions délicates avant de décrocher le troisième point d'AlphaTauri cette saison, alors qu'il y avait de la concurrence.

France Pierre Gasly

Note : 8

Certes aidé par le déroulement des arrêts au stand, Pierre Gasly a signé une belle troisième place lors du sprint. La course ne s'est pas passée comme prévu, avec six places perdues derrière la McLaren au ralenti d'Oscar Piastri au départ, mais il n'a pas démérité.

Finland Valtteri Bottas

Note : 6

Valtteri Bottas a passé le week-end dans le ventre mou du classement. Au moins a-t-il battu Zhou dans toutes les séances.

China Zhou Guanyu

Note : 5

Comme Bottas, Zhou Guanyu n'a jamais été aperçu dans la lutte pour les points ce week-end, mais il était légèrement plus en retrait.

Zhou Guanyu, Alfa Romeo C43

Zhou Guanyu (Alfa Romeo)

Thailand Alexander Albon

Note : 7

Alexander Albon n'a pas eu la tâche facile avec une stratégie à trois arrêts causée par la surchauffe de ses pneus, mais il n'a pas démérité en se battant pour les points pendant les trois quarts de la course et en faisant faire des cauchemars à Pierre Gasly.

Denmark Kevin Magnussen

Note : 7

Kevin Magnussen a repris des couleurs en étant plus performant que Hülkenberg ce week-end, sans pour autant s'illustrer particulièrement avec la Haas.

Australia Daniel Ricciardo

Note : 5

Un second Grand Prix plus difficile pour Daniel Ricciardo, qui a pris une belle dixième place lors du sprint, certes aidé par les circonstances, avant de vivre un dimanche anonyme.

United States Logan Sargeant

Note : 5

0-15 face à Albon en qualifications, ça commence à faire beaucoup pour Logan Sargeant. Au moins n'était-il pas si loin à l'arrivée du Grand Prix.

Australia Oscar Piastri

Note : 7

Quelle performance d'Oscar Piastri, à onze millièmes de la pole position lors du shootout, un temps leader du sprint ! Il a pris la deuxième place mais n'a pas concrétisé lors du Grand Prix, avec cet accrochage qu'il aurait peut-être pu éviter au départ – mais il est difficile de lui reprocher de s'être engouffré dans l'ouverture qui se présentait à lui.

Spain Carlos Sainz

Note : 6

Carlos Sainz a frôlé la pole position lors du shootout et a réalisé un sprint correct avant d'être victime d'un incident de course au départ du Grand Prix.

Carlos Sainz, Ferrari SF-23, Oscar Piastri, McLaren MCL60, s'accrochent au départ

Carlos Sainz (Ferrari) et Oscar Piastri (McLaren) s'accrochent au départ

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Verstappen explique son nouvel échange tendu avec son ingénieur
Article suivant Selon Russell, le pneu pluie "ne sert à rien"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse