Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021
Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Par :

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Note : 10

Après avoir retrouvé la Q3 en qualifications et y avoir battu, de peu, son équipier, Esteban Ocon a bien sûr connu une grande réussite au moment du départ, l'accrochage entre Stroll, Leclerc et Ricciardo passant tout près de son chemin. Toutefois, par la suite et dans une position inhabituelle pour lui en F1, il n'a pas tremblé que ce soit au moment de passer par les stands avant le second départ, face à la pression de Sebastian Vettel ou encore au moment de l'undercut tenté par Aston Martin. Une prestation sans faute pour aller chercher une victoire.

Note : 8

Auteur d'une pole sans contestation possible lors des qualifications, le septuple Champion du monde avait sans doute fait le plus dur en s'élançant bien lors du premier départ, ce qui l'a mis, de peu, à l'abri du carnage derrière lui. Sans aucun rival crédible pour la victoire, la "défaite" ne pouvait venir que de l'intérieur et ce fut le cas, avec la décision de ne pas rentrer au stand avant le second départ. L'écoute des échanges radios montre que ni le pilote, ni l'écurie n'ont même évoqué l'idée de rentrer malgré le constat d'une piste déjà sèche en divers endroits, donc le Britannique est pour nous en partie responsable de la chute dans le classement qui a suivi. Sa remontée a été très bonne, jusqu'à buter sur un Alonso qui n'a pas laissé sa part au chien. Retenu une dizaine de tours, Hamilton a perdu ici sa dernière chance de l'emporter au terme d'une belle course de remontée sur un tracé peu propice aux dépassements.

partages
commentaires
Averse en Russie : qui a tiré son épingle du jeu ? Prime

Averse en Russie : qui a tiré son épingle du jeu ?

De Lando Norris à Yuki Tsunoda en passant par Lewis Hamilton et Charles Leclerc, voici comment les écuries et pilotes ont (plus ou moins bien) géré l'averse survenue à la fin du Grand Prix de Russie.

Montoya rappelle à Norris son expérience d'Interlagos en 2001

Juan Pablo Montoya insiste énormément sur la confiance décuplée que va gagner Lando Norris malgré sa victoire manquée à Sotchi.

Comment Mercedes a convaincu Hamilton de rentrer au stand

D'abord réticent à l'idée de chausser les pneus intermédiaires à la fin du Grand Prix de Russie, Lewis Hamilton a été convaincu grâce à des éléments clairement adressés par son équipe.

Leclerc : Juste "une question de temps" pour Norris

Charles Leclerc sait toute la difficulté qu'il y a dans la perte d'une première victoire en F1, mais ne doute pas de l'avenir radieux qui attend Lando Norris.

McLaren : Norris sera "encore plus fort" après l'échec de Sotchi

Selon Andreas Seidl, directeur de McLaren, le crève-cœur vécu par Lando Norris au Grand Prix Russie sera bien vite surmonté.

Pénalité moteur : Hamilton y échappera-t-il ?

La gestion de la fiabilité prend des airs de casse-tête pour Mercedes avant le sprint final dans la course au titre.

À Sotchi, McLaren n'a pas seulement failli dans ses prévisions météo

De retour à son usine de Woking cette semaine, McLaren lance une enquête approfondie sur la succession d'événements qui a fait dérailler ses espoirs de victoire au Grand Prix de Russie.

Stats Russie 2021 - McLaren-Ferrari-Williams, comme au bon vieux temps

Retrouvez les statistiques marquantes du Grand Prix de Russie 2021 de Formule 1, qui a notamment vu les trois écuries historiques de la Formule 1 signer un triplé en qualifications.

Formule 1
27 sept. 2021
Bottas : Après mon erreur, je ne pouvais plus rien faire

Article précédent

Bottas : Après mon erreur, je ne pouvais plus rien faire

Article suivant

Vettel disqualifié : la FIA modifie le classement final du GP

Vettel disqualifié : la FIA modifie le classement final du GP
Charger les commentaires