Un nouvel investisseur et plusieurs millions d'euros pour McLaren

Le McLaren Group a annoncé l'arrivée du Canadien Michael Latifi comme premier nouvel actionnaire depuis le départ de Ron Dennis.

C'est un investissement supérieur à 228 millions d'euros auquel va procéder Nidala (BVI) Limited, société basée dans les Îles Vierges britanniques. Cette société est dirigée par Michael Latifi, père du pilote de F2 et essayeur chez Force India, Nicholas Latifi.

McLaren Group englobe trois compagnies (McLaren Automotive, McLaren Racing et McLaren Applied Technologies) appartenant désormais à trois actionnaires, puisque Michael Latifi rejoint Mansour Ojjeh et Mumtakalat, fonds souverain de Bahreïn.

"Je suis un admirateur de la marque McLaren et de son business depuis longtemps", souligne Latifi. "McLaren est une organisation unique dans l'automobile, la course et la technologie, avec des projets grandissants et enthousiasmants à long terme, et c'est pour cela que j'ai fait cet investissement. Je suis fier de faire partie de McLaren et de cette marque incroyable."

PDG de McLaren Group, le Cheikh Mohammed bin Essa Al Khalifa se félicite de ce qui est selon lui "un vote de confiance pour [la] future stratégie".

L'injection de 200 millions de livres (228 M€) au capital de McLaren Group devrait se faire au cours de l'année à venir, alors que l'entreprise a récemment procédé à une simplification de l'organisation de son groupe.

Par ailleurs, plusieurs sources à Woking ont fait savoir qu'il serait faux d'établir un lien entre l'arrivée de Michael Latifi et une possible occasion pour son fils Nicholas Latifi d'intégrer l'écurie britannique en tant que pilote.

Avec Adam Cooper

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags michael latifi