Ocon attend Alonso : comment le Français se prépare
Prime
Formule 1 Analyse

Ocon attend Alonso : comment le Français se prépare

Par :

Après une année sans volant, la saison 2020 d'Esteban Ocon chez Renault n'a rien de simple. Mais avec le départ programmé de Daniel Ricciardo, le Français a une chance de devenir un leader l'année prochaine, même si son nouveau coéquipier sera Fernando Alonso.

Pour devenir un pilote couronné de succès en Formule 1, il n'y a pas d'autre possibilité que travailler avec acharnement et ne rien laisser au hasard afin de dénicher le moindre fragment de performance. C'est aussi vrai pour un Champion du monde comme Lewis Hamilton que pour un jeune pilote qui débute sa carrière en Grand Prix. Seulement parfois, les efforts consentis pour mettre tous les atouts de son côté peuvent s'éloigner des standards habituels que sont l'étude des données, le pilotage au simulateur ou les longues réunions avec les ingénieurs. Par exemple, on peut désormais ajouter à la liste un peu de binge-watching.

Car Esteban Ocon, qui a travaillé très dur pour être au top de sa forme cette saison chez Renault, s'est retrouvé chez lui, dans son canapé et devant la télévision pour tenter de préparer le terrain contre son coéquipier l'an prochain. Il sait qu'il fera peut-être face au défi le plus difficile de sa carrière lorsque Fernando Alonso débarquera chez Renault. Alors pour l'aider à mieux comprendre celui-ci, il s'est mis à regarder la récente série-documentaire consacrée à l'Espagnol. De quoi se préparer à ce qui l'attend.

partages
commentaires

Pirelli a identifié les raisons des défaillances de Bakou

Pirelli a dévoilé les conclusions de son enquête, menée après les incidents pneumatiques survenus pendant le Grand Prix d'Azerbaïdjan.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

AlphaTauri espère garder Gasly : "Nous avons besoin d'une référence"

La décision reviendra à Red Bull, mais AlphaTauri souhaite ardemment conserver Pierre Gasly dans ses rangs pour la saison 2022.

Mercedes doit trouver la recette pour ses deux pilotes

Lors du Grand Prix de France, Mercedes devra corriger ce qui lui a manqué lors des deux dernières courses : que Lewis Hamilton et Valtteri Bottas répondent présents en même temps.

Immersion dans le Trackside Lab de Petronas

Partenaire majeur de Mercedes, Petronas a ouvert les portes de son Trackside Lab, où fluides, huiles et carburants utilisés en Formule 1 sont analysés pendant un Grand Prix. Une immersion à découvrir en vidéo.

Après Bakou, les pressions de pneus cristallisent l'attention

Dans la foulée des défaillances qui ont émaillé le Grand Prix d'Azerbaïdjan, il est quasiment acquis que la surveillance va s'accroître envers les écuries soupçonnées de jouer avec les pressions de pneus.

Honda et Verstappen s'attendent à une réaction de Mercedes

Honda et Max Verstappen s'attendent à une réaction de Mercedes après le passage à vide des Grands Prix de Monaco et d'Azerbaïdjan.

Giovinazzi souhaite poursuivre avec Alfa Romeo en 2022

Devant faire face à une concurrence féroce, Antonio Giovinazzi compte conserver son baquet et disputer la saison 2022 de Formule 1 au volant d'une Alfa Romeo.

La F1 s'engage pour des moteurs hybrides au-delà de 2025

Article précédent

La F1 s'engage pour des moteurs hybrides au-delà de 2025

Article suivant

Russell a appris mais continuera à prendre des risques

Russell a appris mais continuera à prendre des risques
Charger les commentaires