Ocon : "AlphaTauri est plus rapide que nous, clairement"

Malgré ce qu'il considère comme un avantage en matière de performance pour AlphaTauri, Esteban Ocon a bon espoir qu'Alpine se maintienne au cinquième rang du championnat des constructeurs.

Ocon : "AlphaTauri est plus rapide que nous, clairement"

À cinq Grands Prix du terme de la saison 2021, le suspense règne pour le titre mondial des constructeurs mais aussi pour la troisième et la cinquième place du classement général. Cette dernière va se jouer entre Alpine et AlphaTauri, dix points séparant les deux écuries, et d'après Esteban Ocon, il ne sera pas facile pour la structure franco-britannique de conserver l'avantage.

Malgré le bilan comptable de 104 points à 94, Pierre Gasly devance nettement les deux représentants d'Alpine chez les pilotes. Le manque de performance et de résultats de Yuki Tsunoda pourrait-il coûter cher à AlphaTauri ? En qualifications, si le Japonais est fréquemment éliminé en Q1, Pierre Gasly a devancé les deux bolides bleus à 13 reprises en 17 séances.

"Ils sont plus rapides que nous, clairement", admet Ocon en marge du Grand Prix de Mexico. "Ils ont eu une voiture plus rapide tout au long de l'année. Mais nous sommes devant au championnat et c'est ce qui compte au final. Et il faut continuer à avoir des résultats et à tirer le maximum de la voiture dans toutes les circonstances, peu importe si nous sommes douzième ou huitième. L'objectif est de rester devant eux, évidemment jusqu'à la fin de l'année. Ça va être une dure bataille, mais nous sommes prêts pour ça, et l'objectif est de finir cinquième."

L'optimisme est donc de rigueur, même après un Grand Prix des États-Unis où les deux Alpine ont été contraintes à l'abandon, voyant leur série de 15 courses consécutives dans les points trouver son terme.

"Malheureusement, nous n'avons clairement pas connu un bon week-end à Austin avec les deux voitures", reconnaît Ocon. "Nous avons tous les deux abandonné. Nous souhaitons donc évidemment rebondir. C'est un défi très différent ici. Comme je l'ai dit, la piste est beaucoup plus lisse, il y a beaucoup moins de bosses qu'à Austin. Nous travaillons vraiment dur pour comprendre pourquoi nous ne sommes pas compétitifs à Austin. Espérons retrouver le rythme pour cette course."

Alpine a toutefois des pistes quant à l'origine du manque de performance au Circuit des Amériques, où les pilotes de l'écurie tricolore n'ont jamais évolué dans le top 10, que ce soit à l'issue des trois phases des qualifications ou tout au long de la course. "Nous avons des informations. Nous avons des indices sur l'endroit où pourrait se situer la cause. Mais c'est un défi très différent ici, alors nous allons avoir besoin de caractéristiques très différentes sur la voiture", conclut Ocon.

Lire aussi :

partages
commentaires
Wolff imagine la course au titre se finir à la Prost/Senna
Article précédent

Wolff imagine la course au titre se finir à la Prost/Senna

Article suivant

Alonso : Pas de frustration, simplement la volonté de courses "justes"

Alonso : Pas de frustration, simplement la volonté de courses "justes"
Charger les commentaires