Ocon : "Beaucoup d'échanges" chez Renault pour améliorer la situation

partages
commentaires
Ocon : "Beaucoup d'échanges" chez Renault pour améliorer la situation
Par :
30 juil. 2020 à 16:36

Esteban Ocon a insisté sur le travail mené avec les ingénieurs d'Enstone ces derniers jours chez Renault, dans l'espoir de faire progresser la R.S.20 dès ce week-end à Silverstone.

Esteban Ocon a insisté sur la quantité et la qualité des échanges qui ont eu lieu entre les pilotes Renault et l'usine depuis le dernier Grand Prix disputé en Hongrie. Dans l'écurie au Losange, tout le monde s'accorde à dire que les résultats obtenus lors des trois premières épreuves de la saison n'ont pas été à la hauteur du potentiel de la R.S.20. La monoplace d'Enstone sera d'ailleurs dotée de quelques évolutions ce week-end à Silverstone, dans l'espoir de faire mieux que la huitième place à laquelle elle est jusqu'à présent abonnée en course.

Lire aussi :

"Nous avons beaucoup parlé au téléphone avec l'équipe pour savoir comment aller de l'avant, voir où nous voulons redoubler d'efforts", insiste Ocon ce jeudi dans le paddock du Grand Prix de Grande-Bretagne. "Nous avons eu beaucoup d'échanges, avec Cyril [Abiteboul], avec Alan [Permane], avec les ingénieurs. Pour ce qui est des améliorations à apporter, j'ai eu le sentiment que les deux premiers Grands Prix constituaient un bon progrès mais que nous n'avions pas suffisamment amélioré les choses à Budapest. C'est pourquoi il était très important d'avoir une bonne discussion, de voir où nous pouvions vraiment faire mieux."

"Nous avons aussi eu un débriefing technique, qui était très important pour nous et pour le travail à faire après ce week-end. C'est ce que nous allons tenter de faire ici. Nous avons des évolutions ce week-end, qui devraient nous aider à améliorer les performances de la voiture. Nous verrons si c'est le cas, mais nous sommes sur la bonne voie."

En plus de la question de la performance, Renault espère avoir mis définitivement de côté ses ennuis de fiabilité rencontrés avec son radiateur sur les deux manches autrichiennes. L'objectif est de placer les deux monoplaces dans le top 10 dimanche. "L'objectif est clairement de marquer des points ce week-end, d'essayer d'analyser de nouvelles choses sur la voiture et en tirer le meilleur", souligne Ocon. "Ramenons la voiture dans les points ce week-end, et si nous y arrivons, ce sera satisfaisant."

Les caractéristiques de la piste anglaise constitueront-elles un petit coup de pouce pour que l'écurie tricolore parvienne à ses fins ? C'est ce que croit Daniel Ricciardo, s'appuyant sur son expérience de l'année passée et sur le bon résultat d'ensemble qu'avait signé Renault avec la septième et la dixième places.

"Nous avons quelques petites choses au niveau des déflecteurs, de l'aéro, c'est toujours bien", résume le pilote australien. "L'année dernière c'était un bon circuit pour nous : une bonne course, de bonnes qualifications. Nous avons fait des huitièmes places cette année mais j'avais l'impression qu'il y avait plus à faire. Je pense que ce peut être un circuit où nous y parviendrons. En repensant à l'Autriche et à Budapest l'an dernier, Silverstone était un meilleur circuit pour nous. Je pense donc qu'il y a de quoi être optimiste."

Pierre Gasly assure que Honda a réglé les problèmes de fiabilité

Article précédent

Pierre Gasly assure que Honda a réglé les problèmes de fiabilité

Article suivant

Photos - Jeudi à Silverstone

Photos - Jeudi à Silverstone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Lieu Silverstone
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique , Esteban Ocon
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine