Ocon veut éviter les écueils du Grand Prix à domicile

partages
commentaires
Ocon veut éviter les écueils du Grand Prix à domicile
Par : Benjamin Vinel
21 juin 2018 à 17:30

Un Grand Prix de France ? Très bonne nouvelle pour les pilotes tricolores ! Esteban Ocon reste cependant prudent et veut éviter les inconvénients d'une pression supplémentaire dont il ne peut que reconnaître l'existence.

Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India F1 sur la grille
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11.
Esteban Ocon, Force India VJM11.
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India F1, signe des autographes
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11

B.V., Le Castellet - Ce Grand Prix de France 2018 sera la première course de Formule 1 à domicile pour les trois pilotes français du plateau, à savoir Romain Grosjean, Pierre Gasly et Esteban Ocon.

Le pilote Force India n'a pas manqué de remarquer les piètres résultats récents de certains concurrents lors de leurs propres courses à domicile. Il évoque notamment le Grand Prix du Canada, où le local de l'étape Lance Stroll s'est accroché avec Brendon Hartley dès le premier tour, tandis que la dernière édition de l'épreuve mexicaine avait vu Sergio Pérez se faire dominer en qualifications comme en course par son coéquipier... ce même Ocon. Plus récemment, Charles Leclerc a été trahi par ses freins et a également percuté Brendon Hartley, cette fois à Monaco.

"Depuis l'année dernière, on voit qu'aucun Grand Prix à domicile ne se passe bien pour les pilotes en question", souligne le Normand. "On voit Lance au dernier Grand Prix, on voit Sergio sur son Grand Prix à domicile, qui n'était pas extraordinaire. Je ne veux pas que ça arrive. Je ne veux pas commencer à faire de telles erreurs parce que c'est mon Grand Prix à la maison et qu'il y a une pression supplémentaire. Il faut garder la même approche de travail."

La Formule 1 ne s'est pas rendue sur le Circuit Paul Ricard depuis 1990, et c'est logiquement dans l'inconnu que les dix écuries du plateau abordent ce week-end en Provence. Cependant, Ocon fait montre d'optimisme : "Depuis quelques courses, on va vite, on a bien amélioré la voiture. On est revenus à un niveau similaire au comportement de la voiture l'année dernière, on est plutôt confiants."

"On a le potentiel pour être mieux que [Renault] si tout se passe comme prévu. On espère en tout cas être les meilleurs du milieu [de tableau], donc septième."

La lutte du milieu de tableau

Interrogé par Motorsport.com quant à la nécessité de marquer des points face à Renault et McLaren, qui montrent une certaine constance depuis le début de la saison – bien que l'écurie de Woking n'ait pas marqué de points lors des deux dernières courses –, Ocon répond : "C'est très important ! McLaren, ça fait quelque temps qu'il ne marquent plus, c'est plutôt pas mal ! Nous, on revient correctement. Renault a marqué beaucoup de points au dernier Grand Prix [dix, ndlr]. La saison est longue, il reste beaucoup de courses. On a la vitesse pour se battre avec eux." Force India a actuellement 28 longueurs de retard sur le Losange et 12 sur McLaren.

Et alors qu'il approche de ses deux ans en Formule 1, un anniversaire qu'il célébrera à la fin de l'été, Ocon se déclare satisfait de ses performances, notamment en qualifications. L'an dernier, dans cet exercice particulier, la confrontation avait tourné à l'avantage de Pérez avec un score de 13 à 7, mais en 2018, le Français a pris l'avantage à cinq reprises lors des sept premiers Grands Prix.

"Je suis plutôt content de ma progression de l'année dernière, et encore plus de celle de cette année, car ce sont vraiment les derniers détails qu'il faut mettre au bout, avec le gros que j'ai appris l'année dernière. Cette année, j'ai bien progressé en qualifs. Pour l'instant, je suis plutôt content de ça. Il faut continuer, ce n'est que le début de saison", conclut-il.

Article suivant
Ferrari prêt à remplacer Räikkönen par Leclerc

Article précédent

Ferrari prêt à remplacer Räikkönen par Leclerc

Article suivant

Photos - Jeudi au GP de France

Photos - Jeudi au GP de France
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités