Ocon éliminé en Q1 : "La voiture tirait à droite sur les freinages"

Les qualifications d'Esteban Ocon à Singapour se sont achevées dès la Q1. Le pilote Alpine déplore un problème de freins.

Ocon éliminé en Q1 : "La voiture tirait à droite sur les freinages"

Pour la deuxième fois de la saison seulement, Esteban Ocon a conclu une séance de qualifications avec un chrono insuffisant pour passer le cap de la Q1. Sur la piste séchante de Singapour, le Français a longtemps été bien placé mais a dégringolé dans la hiérarchie dans les derniers instants, échouant au 18e rang, à quatre dixièmes de la Q2.

Lire aussi :

Selon Ocon, un pépin technique sur son Alpine A522 n'est pas étranger à cette contre-performance. "Il nous a manqué plusieurs choses aujourd'hui", déclare le Normand à Canal+. "C'est clair que le problème de freins était la plus grande cause : dans le dernier tour, j'avais la voiture qui tirait énormément à droite sur les freinages, et elle était complètement déconnectée sur la phase de freinage."

"Je pense qu'en ayant fait plusieurs tours, on n'était pas optimum, on n'attaquait pas, on était dans le trafic pour essayer d'avoir la bonne fenêtre de tir au bon moment ; ainsi, quand on a voulu attaquer sur la fin, ce n'était plus bon. Il y a plusieurs choses qui n'ont pas été aujourd'hui. C'est sûr que les points c'est demain, mais c'est compliqué de doubler ici. Il va se passer des choses en course avec ces nouvelles voitures car ça se suit pas mal, donc on va essayer de faire au mieux."

Fernando Alonso, lui, a brillé : neuvième en Q1, puis cinquième en Q2 et en Q3. Ocon ne doute pas qu'il aurait pu obtenir des résultats similaires : "La voiture est dans le top 10 depuis le début du week-end, dans les trois séances, alors il est facilement possible d'être dans le top 10." Quant à savoir ce dont il sera capable en course, en s'élançant du fond de grille : "Peu importent les conditions [météo], tant qu'on ne rencontre pas un problème comme celui-ci, ça ira."

Dans sa carrière, Esteban Ocon s'est élancé 11 fois de la 18e place sur la grille ou au-delà, mais il n'est remonté qu'une fois dans le top 10. C'était justement au Grand Prix de Miami 2022, où il a décroché la huitième place en partant 20e.

partages
commentaires
Verstappen "pas vraiment d'humeur à penser à la course"
Article précédent

Verstappen "pas vraiment d'humeur à penser à la course"

Article suivant

Hamilton excusé pour son piercing, Mercedes à l'amende

Hamilton excusé pour son piercing, Mercedes à l'amende