Ocon : "Etre de retour dans une Formule 1 au plus vite"

Sacré champion d’Europe de Formule 3 la saison dernière, Esteban Ocon avait eu l’opportunité d’effectuer ses premiers tests dans le baquet d’une Formule 1 en fin d’année avec Ferrari puis Lotus

Sacré champion d’Europe de Formule 3 la saison dernière, Esteban Ocon avait eu l’opportunité d’effectuer ses premiers tests dans le baquet d’une Formule 1 en fin d’année avec Ferrari puis Lotus. Attendu en GP2, puis en DTM, le jeune Français disputera finalement le championnat de GP3 avec ART. Mais il compte bien retrouver le volant d’une Formule 1 au plus vite.

Engagé cette saison en GP3 au de l’écurie ART, Esteban Ocon ne lâche pas pour autant son projet de vue. "Même en étant en GP3, on peut aller en Formule 1", a-t-il expliqué mercredi soir sur le plateau de l’émission Les Spécialistes F1 sur Canal+. "L'objectif est d'être de retour dans une F1 le plus vite possible. D’autres pilotes ayant gagné en GP3 sont passés directement en Formule 1 par le passé, comme Valtteri Bottas ou Daniel Kyvat. J’espère pouvoir faire comme eux mais pour cela, il va me falloir effectuer un bon début de saison".

Esteban Ocon peut nourrir une certaine frustration, surtout au vu du parcours de ses rivaux en Formule 3 l’an passé. Son dauphin, Tom Blomqvist, disputera cette saison le championnat DTM en tant que pilote officiel BMW. Surtout, le troisième du championnat, Max Verstappen, effectuera ses débuts en Formule 1 au sein de l’écurie Toro Rosso cette saison, à 17 ans seulement, aux côtés de Carlos Sainz Junior.

"Je pense que Max est prêt pour la Formule 1", poursuit Esteban Ocon. "Il sera rapidement dans le coup, mais il risque peut-être d’être un peu inconstant au début, avec quelques erreurs comme des freinages manqués lors de dépassements, des choses comme cela. Mais quand il sera bien calé, il sera très rapide, et largement devant son équipier".

S’il a mis son rêve de F1 entre parenthèse, Esteban Ocon aura tout de même le loisir d’évoluer cette année devant les décideurs de la discipline reine.

Plusieurs questions demeurent toutefois sans réponse concernant le pilote tricolore : pourquoi n’a-t-il pu accéder au GP2 cette saison ? Evoluant cette saison au sein de l’écurie ART, codirigée par Nicolas Todt, sa carrière est-elle encore gérée par Gravity ?

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz , Nicolas Todt , Valtteri Bottas , Max Verstappen , Tom Blomqvist , Esteban Ocon
Équipes Toro Rosso , Ferrari
Type d'article Actualités