La remarquable performance d'Ocon à Interlagos

partages
commentaires
La remarquable performance d'Ocon à Interlagos
Par : Benjamin Vinel
15 nov. 2016 à 10:34

Esteban Ocon a réalisé une performance remarquable au Grand Prix du Brésil, pourtant passée quelque peu inaperçue, même si elle n'a pas manqué d'impressionner son écurie actuelle et sa future équipe, à savoir Manor et Force India.

Esteban Ocon, Manor Racing MRT05, devant son coéquipier Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05 et Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Robert Fernley, Team Principal Sahara Force India F1 Team lors de la conférence de presse de la FIA
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Dave Ryan, Directeur de la Compétition Manor Racing
Esteban Ocon, Manor Racing MRT05
Esteban Ocon, Manor Racing et Pascal Wehrlein, Manor Racing

En effet, Ocon a évolué dans le top 10 lors de la majeure partie de cette course pluvieuse à Interlagos, au volant de sa modeste Manor. Ocon tenait même la huitième place à onze tours du drapeau à damier, avant de céder face aux assauts de Max Verstappen, Daniel Ricciardo, Fernando Alonso et Valtteri Bottas. Les points n'ont échappé au futur pilote Force India que pour une seconde et demie.

"Nous sommes très encouragés par ce que nous avons vu d'Esteban dimanche", déclare Bob Fernley, directeur adjoint chez Force India, dans les colonnes d'Autosport. "Il a fait une très, très bonne course pour Manor."

"Nous étions conscients de son talent, nous étions sereins quant à notre décision, donc nous n'avions pas besoin de voir une telle course. Ce qu'il nous faut faire, c'est nous assurer que nous pouvons le soutenir et tirer le meilleur de son talent."

La rapidité foudroyante d'Ocon

Si Esteban Ocon a impressionné sous les fortes pluies qui s'abattaient sur l'Autódromo José Carlos Pace, c'est aussi parce qu'il était largement plus rapide que son coéquipier Pascal Wehrlein, qui n'a pourtant pas rencontré de problème technique.

Comparons le rythme des deux hommes sur les trois périodes de drapeau vert : entre le 7e et le 13e tour, Ocon a dépassé Wehrlein avant de creuser un écart de 18 secondes (dont huit dans la 13e boucle, où l'Allemand est probablement parti à la faute).

Par la suite, du 31e au 48e tour, le Français a poursuivi sa marche en avant en gagnant 38 secondes sur son coéquipier, un écart que la voiture de sécurité a de nouveau réduit à néant, ou presque.

Enfin, dans les quinze derniers tours de la course, Ocon a de nouveau raflé 11 secondes sur Wehrlein. Tout bonnement impressionnant.

"Esteban a fait un excellent travail", déclare Dave Ryan, directeur sportif de Manor Racing, également pour Autosport. "Nous pensions que nous allions avoir de très bonnes chances de menacer Sauber. Mais félicitations à [Felipe] Nasr, il a fait une très bonne course. Malheureusement, nous n'avions pas la voiture pour tenir leur rythme. Nous avons fait tout notre possible, mais cela n'a pas suffi, au final."

Lorsqu'il lui est demandé si Manor est déçu de perdre un pilote aussi talentueux qu'Ocon, Ryan répond : "Écoutez, il a toujours été prévu que Pascal [Wehrlein] et lui puissent changer d'équipe. Ils sont tous deux pilotes Mercedes, et l'équipe Mercedes peut les placer où elle veut. Bien sûr, si on peut garder des pilotes qui sont bons, on a la continuité, mais ce n'est pas le cas ; il faut simplement faire avec."

Malheureusement pour Manor, la performance d'Ocon n'aura pas été suffisante pour sauver la dixième place de l'équipe au championnat des constructeurs. En admettant que Sauber ne marque pas de points à Abu Dhabi, il faudra y obtenir une neuvième place en course pour retrouver une place dans le top 10 du classement général.

Prochain article Formule 1
Wolff - Le "show Verstappen" a éclipsé le meilleur résultat de Mercedes en 2016

Previous article

Wolff - Le "show Verstappen" a éclipsé le meilleur résultat de Mercedes en 2016

Next article

Brawn clarifie ses propos sur la condition de Michael Schumacher

Brawn clarifie ses propos sur la condition de Michael Schumacher

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Lieu Autódromo José Carlos Pace
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India , Manor Racing
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Analyse