Mercedes joue aux échecs pour placer Ocon chez McLaren

partages
commentaires
Mercedes joue aux échecs pour placer Ocon chez McLaren
Par : Basile Davoine
26 août 2018 à 07:25

Le constructeur allemand chercherait à décrocher un baquet McLaren pour Esteban Ocon avant même la fin de l'année. Mais le marché des transferts a pris une tournure inhabituelle cet été en F1.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 et Esteban Ocon, Racing Point Force India F1 Team, dans le parc fermé
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Esteban Ocon, Racing Point Force India, fête sa troisième place en qualifications
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, devant Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM1, et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Toto Wolff, directeur de Mercedes AMG F1
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Esteban Ocon, Racing Point Force India F1 Team, dans le parc fermé
Lawrence Stroll,
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Gil de Ferran, directeur sportif, McLaren, en conférence de presse
Fernando Alonso, McLaren MCL33, devant Esteban Ocon, Force India VJM11, et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Stoffel Vandoorne, McLaren

Troisième des qualifications à Spa-Francorchamps, Esteban Ocon reste dans l'incertitude la plus complète quant à son avenir en Formule 1. Protégé du clan Mercedes, le Français attend que la situation se décante, alors que la firme à l'étoile cherche une alternative à ses plans de départ pour qu'il conserve un baquet en F1.

Fin juillet, le baquet Renault 2019 aux côtés de Nico Hülkenberg semblait quasiment acquis, mais le Losange a fait exploser le marché des transferts en parvenant à convaincre Daniel Ricciardo de le rejoindre. La porte de l'écurie d'Enstone fermée, Ocon se retrouve dans une situation inconfortable puisque les événements n'ont pas non plus tourné en sa faveur chez Force India.

Le rachat précipité de l'écurie indienne par Racing Point UK Limited, consortium mené par Lawrence Stroll, implique l'arrivée évidente de l'actuel pilote Williams Lance Stroll dans l'équipe, où Sergio Pérez a également un avenir assuré, bien que pas encore officialisé. Esteban Ocon l'a lui-même confié à Sebastian Vettel samedi, il ne sera plus chez Racing Point Force India l'an prochain.

Lire aussi :

En quête de solution pour son poulain, Mercedes ferait désormais de McLaren sa priorité pour placer Ocon, et ce dès que possible, dans un contexte qui laisse entendre qu'un jeu de chaises musicales pourrait se mettre en place avant même la fin de la saison en cours.

Le Grand Prix d'Italie ayant lieu dès la semaine prochaine à Monza, les mouvements pourraient plutôt avoir lieu – si mouvements il y a – avant le Grand Prix de Singapour, mi-septembre. Lance Stroll rejoindrait alors l'écurie fraîchement achetée par son père, Robert Kubica le remplacerait chez Williams, tandis qu'Esteban Ocon trouverait refuge chez McLaren, laissant Stoffel Vandoorne sans volant.

Wolff "optimiste" pour l'avenir d'Ocon

Interrogé sur un changement d'équipe dès les semaines à venir pour Ocon, Toto Wolff n'a pas écarté une telle possibilité, tout en précisant la complexité de la situation. "Il y a énormément de discussions en ce moment", fait remarquer le directeur exécutif de Mercedes. "Mais ce n'est pas à une seule partie de décider d'un mouvement, nous devons mettre en place plusieurs coups de jeu d'échecs et ça n'est pas encore clair."

"Je n'ai aucun doute quant au fait qu'Esteban Ocon remportera des Grands Prix et jouera le titre à l'avenir", ajoute-t-il. "Nous avons à nouveau vu son talent [samedi à Spa], et de manière plus générale, je dois dire que la performance de Force India et aussi de Checo [Pérez] est impressionnante."

"Nous pensions que son avenir était réglé aux alentours de Budapest, et tout a changé en 48 heures. Mais c'est comme ça, ça ne sert à rien de se plaindre. En prenant Ricciardo, Renault a fait un joli coup pour son équipe. Quand on a la possibilité de faire signer un pilote de ce calibre, il n'y a pas à réfléchir et il faut le faire. La manière dont les choses se sont passées a été malheureuse pour Esteban. Nous continuerons à l'aider pour trouver une solution à court terme, afin qu'il pilote. Il y a beaucoup d'intérêt, il faut juste étudier le marché lors des prochains jours et choisir la bonne option pour lui et pour l'équipe. Mais je suis très optimiste pour son avenir."

Bien que visiblement très chaude en coulisses, la piste McLaren n'est pour le moment pas confirmée par les principaux intéressés. Dans les rangs de l'écurie de Woking, où Lando Norris a été testé pour la première fois vendredi en condition d'essais libres, on botte en touche et on affiche toujours son soutien à Stoffel Vandoorne.

Ce dernier sera-t-il présent aux côtés de Fernando Alonso jusqu'à la fin de l'année ? "Oui, je peux le confirmer, pour le moment nous n'avons pas d'autres projets et il sera dans la voiture pour le reste de l'année", martèle le directeur sportif de McLaren, Gil de Ferran. Interrogé sur une éventuelle visite d'Ocon à Woking ces derniers jours pour mouler un baquet, il coupe court également : "Esteban n'est pas notre pilote, alors je ne vais pas faire de commentaires à ce sujet."

Prochain article Formule 1
Alonso : "Pas frustrant" mais "il était temps de dire au revoir"

Previous article

Alonso : "Pas frustrant" mais "il était temps de dire au revoir"

Next article

Force India va perdre sa place au Groupe Stratégique

Force India va perdre sa place au Groupe Stratégique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon
Équipes McLaren Shop Now , Force India , Racing Point Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités