Ocon : "C'est un pur bonheur cette voiture !"

Le Français s'élancera depuis la cinquième place sur la grille de départ du Grand Prix du Japon, après une séance de qualifications lors de laquelle il a terminé septième.

D'une régularité à toute épreuve depuis le début du week-end, Esteban Ocon s'était promis d'être "le meilleur des autres" à Suzuka. L'objectif est atteint en ce qui concerne les qualifications, puisque le Français a pris la septième place en Q3, à 1"7 de la pole position de Lewis Hamilton. Le pilote Force India en a profité pour devancer son coéquipier Sergio Pérez d'un peu plus d'un dixième, avant d'apprendre une autre bonne nouvelle après la séance : profitant des pénalités infligées à Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen pour changement de boîte de vitesses, c'est depuis la cinquième place qu'il prendra le départ du Grand Prix du Japon, dimanche.

"Super ! C’est pas mal, top 5, ça fait plaisir", peut-il s'exclamer au micro de Canal+. "La voiture était vraiment bien depuis le début du week-end : sur le sec, sous la pluie, c’est vraiment un pur bonheur de rouler avec depuis le développement que l’on a fait récemment. On n’est pas trop loin de ceux devant, on réduit l’écart petit à petit. C’est un pur bonheur cette voiture, et ça se voit avec le résultat !"

Entrer en résistance

Bien qualifié mais pris en tenaille peu après le départ à Sepang, Esteban Ocon avait arraché le point de la dixième place au terme d'une course frustrante la semaine dernière. Cette fois-ci, il entend profiter de sa bonne position, et ne craint pas le retour derrière lui de monoplaces plus rapides, tout en ayant conscience de l'ampleur de la tâche.

"Je vais faire de mon mieux !" promet-il. "Nous ne voulons pas reculer. Cela ne va pas être facile de garder cette position, mais nous voulons le faire. C'est difficile de dépasser, et Räikkönen a eu du mal à me dépasser à Monza, donc espérons rester là et marquer de gros points."

S'il termine la course, le pilote tricolore pourrait également ajouter un énième drapeau à damier à sa longue collection, lui qui n'a jamais connu les affres de l'abandon en Formule 1, ni depuis 2014 si l'on y ajoute son parcours junior !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Sous-évènement Qualifications
Circuit Suzuka
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India
Type d'article Réactions
Tags suzuka