Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
19 jours
23 oct.
Prochain événement dans
30 jours
31 oct.
Prochain événement dans
38 jours
13 nov.
Prochain événement dans
51 jours
04 déc.
Prochain événement dans
72 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
80 jours

Ocon : "Avec Räikkönen, j'ai fait ce que j'avais à faire"

partages
commentaires
Ocon : "Avec Räikkönen, j'ai fait ce que j'avais à faire"
Par :

Esteban Ocon est ressorti déçu des qualifications du Grand Prix d'Italie 2020 de F1, le Français ayant été éliminé dès la Q2 au volant d'une monoplace pourtant véloce.

Après Spa, beaucoup ont vu dans la Renault R.S.20 une monoplace capable de jouer les premiers rangs à Monza, autre circuit de vitesse mais dont les caractéristiques globales sont tout de même différentes, avec encore moins d'appui nécessaire. Or, depuis l'arrivée en Italie, les choses sont moins nettes, moins évidentes qu'en Belgique pour les hommes d'Enstone et Viry-Châtillon. Ce samedi, Esteban Ocon a même été éliminé dès la Q2.

La piste de Monza étant ce qu'elle est, les qualifications ont été très brouillonnes avec beaucoup de trafic et la volonté de préparer correctement un tour tout en cherchant à profiter de la sacro-sainte aspiration. Et à ce petit jeu, Ocon a été impliqué dans une fin de Q1 difficile, lors de laquelle il a lutté pour conserver la position en piste face à Kimi Räikkönen, parfois à la limite de l'acceptable (et surtout sans parvenir à améliorer son temps), et dans une fin Q2 qu'il juge mal gérée par l'écurie.

Lire aussi :

"On n'a pas été aussi performants qu'on l'a voulu", a-t-il d'abord constaté au micro de Canal+. "La Q1 était une session catastrophique, on était trop derrière, on s'est fait enfermer, on a fait la course plutôt que la qualif, donc ça ce n'était pas bon."

Plus tard, devant la presse internationale, il a développé : "Sur ce qui s'est passé avec Kimi, j'ai fait ce que j'avais à faire pour essayer de rester devant, je suis sorti du garage devant Kimi et c'est comme ça que nous étions supposés commencer. En fin de compte, il m'a attaqué et il était trop proche de moi, donc s'il dépasse, nos deux tours sont ruinés. Je ne pouvais pas faire grand-chose de différent."

Lors de sa dernière tentative, en Q2, Ocon était derrière un Ricciardo qui ouvrait la route. Or, l'Australien a commis une erreur à la sortie de la seconde chicane avant de se ranger, craignant de gêner son équipier. "Et puis le dernier run de Q2 était mauvais aussi, mal géré", a ajouté Ocon pour Canal+.

"On est sorti tous les deux devant [le reste des voitures], Daniel devant, moi derrière donc on n'était pas trop aspirés. Puis Daniel est sorti au milieu de son tour, il met des cailloux sur la piste. Je n'étais plus aspiré sur la fin du tour alors que j'améliorais, mais c'est comme ça. Il y a des choses que l'on aurait pu beaucoup mieux gérer, aujourd'hui on ne l'a pas fait."

Lire aussi :

Quand il lui a été demandé s'il pensait que son équipier aurait pu, en dépit de son erreur, rester devant lui pour lui offrir une aspiration, il s'est montré prudent : "Il aurait peut-être pu, mais c'est facile à dire tout ça. Ce qui n'était pas bien géré, c'était que l'on sorte en premier. Il y a eu des mauvaises compréhensions sur le muret et puis des choses pas bonnes qu'il faut qu'on améliore."

Devant les médias internationaux, il estimait tout de même que le top 10 aurait été jouable avec cette aspiration : "Je n'avais aucune aspiration, il est sorti en plus donc j'étais seul pendant la moitié du tour, sinon je pense que je pouvais entrer dans le top 10. Ce n'est pas le rythme que nous pensions avoir. Mes tours étaient de mieux en mieux, j'allais probablement entrer dans le top 10 [si Ricciardo était resté devant], donc c'est un peu dommage."

Related video

Ferrari signe une contre-performance historique en qualifs à Monza

Article précédent

Ferrari signe une contre-performance historique en qualifs à Monza

Article suivant

La pique de Bottas à Red Bull sur les modes moteur

La pique de Bottas à Red Bull sur les modes moteur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie Qualifs
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard